Burn out: quand le travail c'est pas la santé

Dernière mise à jour 01/11/06 | Vidéo
Le burn out fait de plus en plus de ravages en Suisse.

On estime qu'entre 10 et 20 pour cent de la population active pourrait être touchée par cette maladie qui n'est pourtant pas encore reconnue comme une véritable affection psychiatrique ou comme une maladie professionnelle. Or les conséquences humaines et financières sont très lourdes pour la victime et pour l'employeur. Mais peu de monde en est réellement conscient.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Alcool

Je pense qu’un de mes proches boit trop, comment lui dire ?

Face à une consommation excessive d’alcool, il peut être légitime de s’inquiéter. Mais lorsqu’un proche boit trop, comme aborder ce sujet le plus sereinement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
trop_travailler_multiplie_AVC

Trop travailler, ou pas assez, multiplie le risque d’AVC

Une nouvelle étude confirme que travailler plus de 10 heures par jour augmente le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Une activité professionnelle inférieure à 35 heures hebdomadaires exposerait au même danger. Explications.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_burnout

Burn-out

Le burn-out se caractérise par un état d’épuisement généralisé, à la fois physique, psychique et émotionnel, dû à une longue période de stress, le plus souvent au travail.