Internet: mondes virtuels, dangers réels

Dernière mise à jour 16/11/11 | Vidéo
Internet est entré dans les ménages suisses au milieu des années 90. Impossible désormais de se passer de cet outil incroyablement performant, mais impossible aussi de fermer les yeux sur les horreurs qui y circulent tous les jours.

Internet est rapidement devenu un espace considéré comme libre : on a accès à tout et on peut tout diffuser. On peut entrer en contact avec n'importe qui, on peut même dissimuler son identité.

Internet n'échappe pas aux lois et à la surveillance. Mais des personnes mal intentionnées peuvent bénéficier d'un peu d'avance, dans le jeu du gendarme et du voleur... et en profiter pour causer beaucoup de mal à des personnes vulnérables.

Avec Sébastien Fanti, avocat spécialisé dans la cyber-communication.

A LIRE AUSSI

Recherche et nouveaux traitements

Le futur de la médecine

Demain, un tiers de la population aura plus de 65 ans. 40% de la population aura une maladie chronique. Les hôpitaux seront saturés, les médecins trop...
Lire la suite
Recherche anticancer

Lausanne, capitale de l'immunothérapie

L'immunothérapie est une arme supplémentaire, à côté de la chirurgie, de la radiothérapie et de la chimiothérapie, dans la lutte contre le cancer.
Lire la suite
Recherche et nouveaux traitements

Les parasites intestinaux sous la loupe

Stéphane Délétroz s'intéresse à une nouvelle discipline scientifique qui étudie les parasites de l'intestin.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
gestes_sauvent_canape

Apprendre les gestes qui sauvent sans quitter son canapé

La nouvelle application Salvum permet, tout en jouant, de rafraîchir ses connaissances en matière de secourisme, pour pouvoir agir bien et vite lorsqu'une personne est en détresse.
humanitaire_innovation

Médecine humanitaire: l’innovation low cost

Pour certaines régions du globe, prendre en compte les conditions dans lesquelles on utilisera les équipements médicaux est fondamental.
smartphone_sante

Des applications smartphone pour votre santé

Les applications dédiées à la santé fleurissent dans les stores des téléphones portables. Sont-elles utiles et fiables pour prévenir et contrôler des maladies?
Videos sur le meme sujet

Des mini-organes à la place de l'expérimentation animale

Le prix Egon Naef a été attribué en 2016 aux professeurs Caroline Tapparel-Vu et Laurent Kaiser de l’Université de Genève.

Une tenue contre les épidémies

L'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en collaboration avec les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et l'Université de Genève (Unige), annonce avoir créé une tenue de protection contre Ebola et contre de futures épidémies.

Biobanque: un dispositif de stockage de pointe à Berne

L'Hôpital de l'Ile à Berne annonce la mise en place du dispositif de stockage par congélation le plus moderne de Suisse pour sa biobanque.