Bonne nouvelle pour les malades de l'amiante

Dernière mise à jour 29/01/21 | Audio
Loading the player ...
La combinaison de deux molécules double les chances de survie des victimes du mésothéliome, le cancer de lʹamiante.

Cette maladie touche chaque année deux-cent personnes en Suisse. Trente ans après lʹinterdiction de cette l'amiante, la Caisse nationale suisse dʹassurance en cas dʹaccidents (Suva) craint près de 4'000 décès dans les vingt prochaines années.

Les détails avec Solange Peters, médecin cheffe au service dʹoncologie médicale du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), interrogée par Sarah Dirren.

First-line nivolumab plus ipilimumab in unresectable malignant pleural mesothelioma (CheckMate 743): a multicentre, randomised, open-label, phase 3 trial (The Lancet)

Solange Peters (CHUV)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Recherche anticancer

Le rôle de l'inflammation dans le cancer

Lʹinflammation est impliquée à plusieurs niveaux dans le cancer.
Lire la suite
Technologie

Intelligence artificielle versus intelligence humaine

Lʹintelligence artificielle est-elle vraiment intelligente? Pour répondre à cette question, il faut commencer par se pencher sur les similarités entre...
Lire la suite
Technologie

5G et santé: quels sont les dangers?

Les nouvelles antennes de téléphonie et leurs ondes puissantes inquiètent. Le principal problème avec la 5G: la multiplication des objets connectés, qui...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
demeces_greffe_neurones

Démences: l’espoir des greffes de neurones

Pour lutter contre les ravages des démences, la recherche scientifique s’acharne. Parmi les pistes de recherche, les thérapies cellulaires, qui suscitent un réel espoir.
Gener_preuves_scientifique_débat

Les preuves scientifiques, l’éternel débat?

De nombreuses études prouvent le bien-fondé des médecines complémentaires, selon le Dr Marc Schlaeppi, médecin oncologue et responsable du Centre de médecine intégrative de l’Hôpital cantonal de St-Gall. Interview.
LMD_traitements_mucoviscidose

Les nouveaux traitements redonnent du souffle aux personnes atteintes de mucoviscidose

Cette maladie génétique, qui touche un millier de personnes en Suisse, se manifeste notamment par un épaississement des sécrétions respiratoires. Elle est due à un dysfonctionnement de la protéine CFTR. Une nouvelle trithérapie donne des résultats «spectaculaires». Explications.
Videos sur le meme sujet

Un implant pour réguler la tension

Des chercheurs suisses et canadiens ont développé un implant qui permet de contrer les problèmes de tension fréquents chez les personnes souffrant dʹune lésion de la moëlle épinière.

Des probiotiques contre les pneumonies

Remplacer les antibiotiques par des probiotiques pour lutter contre certaines maladies qui touchent les poumons, cʹest la piste évoquée dans une nouvelle étude menée à lʹUniversité de Genève (Unige).

Un outil qui mesure l'exposition aux UV

Une équipe de scientifiques dʹUnisanté, de lʹÉcole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et de MétéoSuisse ont développé un outil qui permet de déterminer lʹexposition de la population suisse aux rayons ultraviolets (UV), en se basant sur des données satellitaires.