Pourquoi une division cellulaire précoce favorise les cancers

Dernière mise à jour 22/02/18 | Audio
Loading the player ...
Des chercheurs de l’Université de Genève (UNIGE) ont découvert comment des gènes responsables de la division cellulaire, en subissant des mutations, favorisent l’apparition de tumeurs.

Explications avec Morgane Macheret, chercheuse au Département de biologie moléculaire de l’UNIGE et première auteure de l’article consacré à ce sujet dans la revue Nature.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Recherche anticancer

Cancer: améliorer l’immunothérapie en éliminant les macrophages tumoraux

L’immunothérapie offre de grands espoirs dans la lutte contre les cancers.
Lire la suite
Recherche anticancer

La théranostique à l'assaut du cancer

Stéphane Délétroz vous propose de découvrir une nouvelle manière de lutter contre le cancer.
Lire la suite
Technologie

Médecine digitale : la santé connectée

Le "quantified Self" ou "auto-quantification" consiste à récolter des données sur soi-même à l'aide de capteurs.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
interview_peters_immunitaires

Les défenses immunitaires, nouvelle arme contre le cancer

L’immunothérapie, qui a révolutionné la lutte contre le mélanome et le cancer du poumon, est maintenant utilisée pour traiter diverses tumeurs.
traitements_cancers_equipe

Trouver les clés des traitements des cancers devient un travail d’équipe

L’objectif est d’offrir à chacun la thérapie la mieux adaptée à son cancer.
immunotherapie_poumon

L’immunothérapie, une arme contre le cancer du poumon

De tous les cancers, celui qui touche les poumons est le plus mortel. Chaque année en Suisse, 3000 personnes y succombent. L’immunothérapie, visant à renforcer les défenses naturelles, donne à espérer.
Videos sur le meme sujet

Cancer: améliorer l’immunothérapie en éliminant les macrophages tumoraux

L’immunothérapie offre de grands espoirs dans la lutte contre les cancers.

Comment le cancer peut croître et se multiplier si rapidement

Une découverte tessinoise ouvre potentiellement de nouvelles portes dans le traitement du cancer.

Couper les vivres aux tumeurs

Comment priver de manière ciblée les cellules cancéreuses de leur nourriture et de leur oxygène?
Maladies sur le meme sujet
Pancreas

Cancer du pancréas

Chaque année en Suisse, 1100 personnes développent un cancer du pancréas (carcinome pancréatique), ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.