Droits face à la mort

Dernière mise à jour 16/05/16 | Article
Droits face à la mort
Quels sont mes droits face à la mort et comment m’y préparer?

Selon le Tribunal fédéral, « toute vie humaine mérite d’être vécue ». Par cela, il rappelle l’importance de respecter la dignité humaine à toutes les étapes de la vie, y compris à l’aube de, et à la fin de celle-ci. Si la mort est une fatalité, le droit reconnaît à chacun la faculté de s’y préparer. Il s’agit, par le biais des directives anticipées, d’exprimer ses préférences. Soit, celle d’être maintenu en vie aussi longtemps que les traitements le permettent, ou plutôt de mettre la priorité sur la qualité de vie.

Soins palliatifs

Lorsqu’une personne décide de renoncer à un traitement, elle ne sera pas pour autant abandonnée par le corps médical. Ce dernier devra proposer des soins palliatifs, dont l’objectif est d’assurer le meilleur état de bien-être possible du patient. Si la liberté personnelle permet à chacun de faire en sorte que ses propres valeurs soient respectées jusqu’au dernier moment, elle ne permet toutefois pas d’exiger une prestation positive d’un tiers. Par exemple, un patient ne peut pas demander à son médecin qu’il mette fin à ses jours en lui injectant un cocktail létal (euthanasie active).

Et après ?

Au-delà du testament, qui concerne le sort de ses biens matériels, il est aussi possible de décider du sort de son cadavre : cérémonie funèbre, choix entre l’inhumation ou l’incinération, don de son corps à la science (afin qu’il puisse être utilisé à des fins d’enseignement et de recherche en médecine) ou encore autorisation de prélèvement de ses organes à des fins de transplantation. Dans ce-dernier cas, il est fortement conseillé de remplir une carte de donneur d’organes. Ces instruments permettent de faire en sorte que sa dépouille et ses biens soient traités selon sa propre volonté et d’autoriser une personne de confiance ou un proche à vivre et partager cette étape importante de la vie. Plus largement, ces outils permettent de se préparer au(x) moment(s) où la capacité de discernement fera défaut.

 

Bases légales 

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Hernie discale
Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Quand faut-il alors s’alarmer si on souffre d'une hernie discale? Et surtout, quels sont les risques...
Lire la suite
Appareil génital masculin
Douleur testiculaire: le problème n'est pas toujours urologique

Douleur testiculaire: le problème n'est pas toujours urologique

Certains hommes souffrent de douleurs aux testicules. La plupart du temps, la nature de ce problème est...
Lire la suite

Droit et santé

Vous trouverez ici les réponses à des questions juridiques sur le thème de la santé en Suisse.

Les articles sont rédigés par l’Institut de droit de la santé de l’Université de Neuchâtel et les émissions radio sont réalisées par On en parle - RTS La Première.

Voir toutes les Questions/Réponses