Cancer des parties molles (sarcome)

Dernière mise à jour 22/03/12 | Maladie
Tomographie

PARTENAIRES

Logo ligue suisse contre cancer

Chaque année en Suisse, quelque 190 personnes développent un cancer des parties molles. Les hommes sont un peu plus touchés que les femmes.

Introduction

Un texte de la

Chez l’adulte, le cancer des parties molles est rare par rapport aux autres cancers; chez l’enfant en revanche, il représente près de 7% de toutes les maladies cancéreuses. Environ un tiers des personnes touchées ont moins de 50 ans au moment du diagnostic.
 Le cancer des parties molles affecte divers tissus tels que les muscles, les tendons ou les tissus adipeux, conjonctifs et nerveux. Ces tumeurs sont appelées «sarcomes». Chez l’adulte, les sarcomes se forment le plus souvent aux dépens du tissu conjonctif, des muscles lisses ou du tissu adipeux. Chez l’enfant, la forme de cancer des parties molles la plus fréquente est le rhabdomyosarcome, qui se développe à partir des fibres musculaires.

Premier symptôme: tuméfactions

Les tumeurs des parties molles peuvent se former dans n’importe quelle région du corps. Le premier symptôme est souvent une tuméfaction indolore, qui grossit progressivement pendant des semaines et des mois. Lorsque la tumeur exerce une pression sur des nerfs, des douleurs peuvent également survenir.
Pour poser le diagnostic du cancer des parties molles, on prélève toujours une partie du tissu suspect afin de l’examiner. L’échographie, les rayons X, la tomographie informatisée ou la tomographie à résonance magnétique sont d’autres examens possibles. Ces procédés permettent de savoir dans quelle mesure le cancer s’est déjà propagé dans l’organisme.

Traitement: généralement une opération

Une ablation chirurgicale est en général réalisée si le cancer des parties molles n’a pas encore formé de métastases. La radiothérapie et la chimiothérapie sont d’autres traitements possibles. Le traitement envisagé dépend de la forme de cancer dont il s’agit et du stade de la maladie.

Glossaire

Rhabdomyosarcome: Type rare de cancer ayant pour origine les cellules précurseurs du muscle squelettique.

Symptôme: Manifestation d’une maladie, comme la fièvre en cas de grippe ou la détresse respiratoire lors d’une crise d’asthme.

Tumeur: Augmentation de volume d’un tissu; désigne le plus souvent la néoformation pathologique de tissus, qu’elle soit bénigne ou maligne; les termes de «tumeur maligne» et de «cancer» sont synonymes (cf. «carcinome», «malin»).

Radiothérapie: Traitement de maladies, essentiellement cancéreuses, par rayonnement ionisant; on distingue la radiothérapie externe (par un appareil qui produit le rayonnement) de la radiothérapie interne, qui consiste à introduire la substance radioactive dans l’organisme (cf. «brachythérapie»).

Chimiothérapie: Traitement des maladies infectieuses et cancéreuses avec des médicaments qui tuent les agents pathogènes ou les cellules cancéreuses; ce terme désigne le plus souvent le traitement des maladies cancéreuses par cytostatiques; selon l’objectif recherché, on parle de chimiothérapie curative, palliative, adjuvante ou néo-adjuvante.

Pour en savoir plus...

Plus d'information, ainsi que des brochures sur le cancer des parties molles sont disponibles sur le site de la Ligue suisse contre le cancer (plusieurs langues disponibles).

Article original: http://www.liguecancer.ch/fr/a_propos_du_cancer/types_de_cancer/cancer_des_parties_molles_/

A LIRE AUSSI

urinoirs

Urétrite (homme)

L'urétrite est une inflammation de l'urètre avec un écoulement anormal par le pénis. C'est la manifestation la plus fréquente d’une infection sexuellement...
Lire la suite
La balanite

Balanite

La balanite est une inflammation de l’extrémité de la verge, et plus précisément du gland.
Lire la suite
Caillot dans un vaisseau sanguin

Thrombose veineuse

La thrombose est la conséquence d'un caillot de sang qui bloque la circulation sanguine dans une veine. Elle se manifeste par des douleurs du membre atteint,...
Lire la suite

Qu'est-ce que c'est ?

Des médecins ont rédigé pour vous des réponses aux questions que vous vous posez à propos des maladies les plus fréquentes.

Attention: ces informations ne remplacent pas une consultation chez le médecin.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911