Quand la maladie de Lyme touche le cœur

Dernière mise à jour 23/09/15 | Article
Quand la maladie de Lyme touche le cœur
Transmise par une morsure de tique et provoquée par la bactérie Borrelia, la maladie de Lyme peut avoir des conséquences cardiaques potentiellement graves et parfois difficiles à diagnostiquer, en plus de conséquences cutanées, neurologiques et articulaires plus fréquemment rencontrées.

La maladie de Lyme se transmet à l’homme par le biais de morsures de tiques transmettant la bactérie Borrelia, qui donne d’ailleurs son autre nom à cette maladie, la borréliose.

Dans 10% des cas, des atteintes cardiaques se produisent chez les patients atteints par la borréliose, lorsque celle-ci n’est pas traitée dans sa phase initiale. Ces atteintes diffèrent selon les cas, allant de troubles mineurs de la conduction électrique du cœur jusqu’à des cas d’insuffisance cardiaque sévère, voire des arythmies potentiellement mortelles. D’où l’importance de connaître ces possibles complications de la maladie de Lyme, de la part des médecins comme du grand public.

Evolution en trois phases

Loin d’être rare, la maladie de Lyme concerne chaque année environ 3000 personnes en Suisse et près de 30000 en France. Suite à l’infection du patient, la maladie se déclarera après une période d’incubation de 3 à 32 jours, selon les cas. Des anticorps (immunoglobulines) apparaîtront ensuite progressivement dans le sang du patient et y resteront à vie, permettant de diagnostiquer cette maladie par leur présence.

La maladie évolue typiquement en trois phases, si elle n’est pas diagnostiquée et traitée à un stade plus précoce. La première phase  se manifeste par une lésion cutanée à l’endroit de la morsure de la tique, qui peut toutefois passer inaperçue. La deuxième apparaît après quelques semaines à mois, avec des lésions multiples de la peau et des symptômes neurologiques et/ou cardiaques. Le troisième et dernier stade apparaîtra plusieurs années après la contamination initiale, avec une atteinte articulaire la plupart du temps.

Atteinte cardiaque

Lors de la deuxième phase de la maladie, une atteinte cardiaque peut se produire, en moyenne environ 3 semaines après la transmission de la bactérie. Des troubles de la conduction et du rythme cardiaque sont alors le plus souvent constatés. Les symptômes les plus fréquents sont des palpitations, une difficulté à respirer et des douleurs thoraciques. Dans les cas les plus graves, ces troubles «électriques» peuvent provoquer une perte de connaissance (syncope), et très rarement des arythmies dites «malignes» pouvant mettre en péril la vie du patient. Plus rarement, l’atteinte cardiaque peut affecter le muscle cardiaque (myocarde) en soi et l’enveloppe qui l’entoure (péricarde), provoquant une myo-péricardite dont la sévérité et les conséquences sont variables, mais peuvent aller jusqu’à l’insuffisance cardiaque sévère.

Traitement

Le diagnostic de la maladie de Lyme ne suppose pas forcément l’identification des morsures de tiques, car celles-ci peuvent passer inaperçues. En revanche, il repose sur l’évaluation clinique du patient et des tests sérologiques (mesure des anticorps dans le sang) menés les jours-semaines suivant la transmission de la bactérie. Cependant, s’ils sont réalisés trop tôt,  ces tests sérologiques se révéleront négatifs, car la réponse immunitaire n’aura pas encore eu lieu et les anticorps ne seront alors pas encore dosables. En cas de suspicion de cardite de Lyme (atteinte cardiaque de la maladie de Lyme), un électrocardiogramme devra être réalisé, ainsi qu’une échocardiographie en cas d’insuffisance cardiaque ou d’une mauvaise évolution clinique. Le traitement administré sera un antibiotique, par voie orale dans les cas simples, parfois parentérale (voie veineuse) dans les cas compliqués, pour une durée comprise entre  14 et 28 jours en fonction de la gravité du cas. Le patient devra également être hospitalisé avec une surveillance de son rythme cardiaque si son état le nécessite.

Ce qu’il faut retenir

La maladie de Lyme est fréquente dans nos régions et peut avoir des conséquences graves sur la santé des personnes affectées, notamment cardiaques. Une connaissance de cette maladie de la part du grand public le rend averti et vigilant vis-à-vis des morsures de tiques, se produisant généralement en forêt, et pouvant transmettre la bactérie responsable de cette maladie, la Borrelia. Son diagnostic requiert au minimum une consultation médicale et une prise de sang, et le traitement est assuré par l’administration d’antibiotiques ciblés.

_________

Références

Adapté de «Atteinte cardiaque de la maladie de Lyme», Drs José David Arroja, Amir-Ali Fassa et Marc Zimmermann, Département de cardiologie, Hôpital de la Tour. In Revue Médicale Suisse 2015:11:563-8. En collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Natation
Natation

La natation est un sport doux mais très exigeant

Nager a de réels bénéfices pour la santé, mais il faut commencer sans forcer. Précisions.
Lire la suite
Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
sport_seniors

Les bienfaits du sport chez les seniors

De plus en plus de retraités pratiquent une activité physique. Ils en retirent de nombreux bénéfices...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Les tiques sont-elles toutes dangereuses pour l’homme?

En Suisse, une vingtaine d’espèces de tiques sont répertoriées, parmi lesquelles une minorité est impliquée dans la santé de l’homme; la plus commune est Ixodes ricinus. Cette espèce de tique est largement répandue en Europe, du Portugal à la Russie et de l’Italie jusqu’en Finlande.
Promeneurs, méfiez-vous de ces animaux qui mordent

Promeneurs, méfiez-vous de ces animaux qui mordent

En Suisse, il est rare d’être victime d’une morsure de serpent ou d’araignée. Quant à celle de la tique, bien plus courante, elle passe souvent inaperçue. Détails des risques encourus et des gestes à adopter.
Tiques: protégez-vous!

Tiques: protégez-vous!

Durant les périodes froides de l'année, les tiques hibernent. Elles redeviennent actives au printemps, lorsque les journées sont plus longues et plus chaudes, en général à partir d'avril. Mais qu’est-ce qu’une tique? Comment se protéger ou que faire après une piqûre?
Videos sur le meme sujet

Gare aux tiques: …. elles attaquent!

C'est petit, ça pique, et ça peut transmettre des maladies dangeureuses… Mais qui sont les tiques?
Maladies sur le meme sujet
Tique gorgée de sang

Borréliose

La borréliose est transmise par les tiques. Elle commence par une rougeur de la peau, qui s'étend et s'éclaircit en son centre. Non traitée, elle peut toucher les articulations ou le système nerveux.

Encéphalite à tiques

Cette encéphalite est due à un virus qui se transmet par les morsures de tiques. Elle peut provoquer des complications comme une méningite ou une paralysie.

Symptômes sur le meme sujet

Piqûre de tique

J'ai été piqué(e) par une tique