Détecter la malaria grâce à l'analyse d’images en direct de la HEIG-VD

Dernière mise à jour 19/07/18 | Audio
Loading the player ...
Durant l'été 2018, Sarah Dirren vous propose de faire le tour de quelques innovations "Made in Switzerland" issues principalement des Hautes écoles spécialisées de Suisse occidentale (HES).

Chaque jour, elle vous donne rendez-vous en direct d'un lieu différent à la découverte d'une innovation suisse.

Aujourd'hui, nous découvrons un système de détection de la malaria via l'analyse d'images de sang infecté. Le Dr. Alberto Dassatti, professeur à la Haute école d'ingénierie et de gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) et développeur du projet, nous en parle au micro de Sarah Dirren. .

Alberto Dassatti (REDS - HEIG-VD)

Le projet "H3POC" (plateforme de diagnostic médical portable)

Le projet "Movable"

La Haute école d'ingénierie et de gestion du Canton de Vaud

"Made in Switzerland", tous les épisodes de la série

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Bouger pour sa santé

Sédentarité: la chaise qui tue

La sédentarité, c’est dangereux. Or notre société nous pousse à bouger de moins en moins. D’après les spécialistes, les autorités et le grand public ne...
Lire la suite
Altitude

La montagne qui rend malade

Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
technologies_service_rehabilitation

Les technologies au service de la neuroréhabilitation

Jeux vidéo, réalité virtuelle, robots : ces technologies peuvent aider à réduire l’impact des lésions cérébrales. Ludiques, elles motivent le patient et l’incitent à augmenter l’intensité et la durée de ses exercices. Personnalisées, elles s’adaptent aux progrès de chacun. Encore faut-il les évaluer. C’est l’objectif de la plateforme NeuroTech lancée par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.
Videos sur le meme sujet

Tout sur les poux

Bastien Confino se penche sur un parasite qui vient sucer notre sang, que ce soit sur la tête, sur le corps ou au niveau du pubis.
Symptômes sur le meme sujet
Piqûre de moustique

Piqûre insecte

Mon enfant s'est fait piquer par un insecte / une abeille
Guêpe

Piqûre insecte

J’ai une allergie après une piqûre d’insecte