Tennis: conseils pour bien s’y préparer et mieux récupérer

Dernière mise à jour 19/09/19 | Article
tennis_conseils_recuperer
Un effort comme celui exigé par la pratique du tennis est loin d’être anodin. Que faut-il faire avant et après l’effort pour éviter toute mauvaise surprise? Les quatre conseils de nos spécialistes, Dr Vincent Bürki et François Vatin, respectivement médecin du sport et ostéopathe à la Clinique Hirlsanden La Colline de Genève, pour ne pas se blesser et bien récupérer.

1. Activer le système cardiorespiratoire avant l’effort

Comme avant de nombreux autres efforts, il est important de mettre progressivement en route le système cardiaque et respiratoire avant de jouer au tennis, afin «de faire chauffer la machine» avant l’effort. Un petit footing de trois à cinq minutes peut suffire pour ne pas commencer le jeu à froid.

2. Préparer spécifiquement les zones du corps à risque

Le tennis met les épaules, les coudes, les poignets, les genoux, les chevilles et les hanches à rude épreuve. Idéalement, il faut faire travailler ces différentes parties du corps avant de jouer pour les chauffer et éviter les blessures, par exemple à l’aide d’un élastique pour les membres supérieurs. Bon à savoir: les zones du corps sensibles sont souvent différentes d’un athlète à l’autre. Essayez de sentir les zones qui sont plus fragiles chez vous et de les échauffer correctement.

3. S’étirer et masser après l’effort, mais pas forcément avant

C’est un des grands débats parmi les médecins du sport. Il n’existe pas de preuve scientifique qu’un stretching statique soit utile pour s’échauffer. Il vaut probablement mieux contracter et relâcher les muscles de façon dynamique pour les préparer à l’effort. Par contre, le stretching, bien que décrié, peut être utile après l’effort pour de nombreux athlètes. «Stretcher» quelques heures après l’effort idéalement, voir après un massage si cela est possible, car cela évite d’aggraver les mini-lésions musculaires qui se seraient formées durant l’effort. Les étirements sont par ailleurs particulièrement bénéfiques pour les personnes qui présentent des raideurs musculaires.

4. Un régime personnalisé

Contrairement à de nombreuses idées reçues, il n’existe pas de régime idéal qui soit valable pour tout le monde permettant d’être plus performant au moment de l’effort. Certaines manières de fonctionner marchent pour certains, moins pour d’autres. Au tennis, la nutrition est probablement, par ailleurs, moins importante que pour les sports d’endurance comme le vélo. Deux règles générales toutefois: évitez les régimes extrêmes qui privent votre corps de l’apport de certains nutriments et mangez de façon équilibrée après l’effort pour reconstituer vos réserves.

A LIRE AUSSI

Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Altitude
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
boissons_isotoniques_utiles

Les boissons isotoniques sont-elles utiles?

Objet de nombreuses campagnes publicitaires, les boissons isotoniques promettent performances et résistance...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_Courir_blesser

Courir oui, mais sans se blesser

Naturelle et exigeante à la fois, la course à pied défoule, rebute ou fait envie. Et, c’est vrai, blesse souvent. Conseils de spécialistes à l’occasion de la sortie du livre Je bouge… en courant sans me blesser*.
Videos sur le meme sujet

Les ados suisses ne bougent pas assez

Les jeunes Suisses ne bougent pas assez.

Les bienfaits de la danse sur le cerveau

La danse stimulerait les connexions cérébrales, préserverait la santé, réconcilierait le corps et le cerveau et pourrait ressouder le couple ou stimuler les équipes.

Sédentarité: la chaise qui tue

La sédentarité, c’est dangereux. Or notre société nous pousse à bouger de moins en moins. D’après les spécialistes, les autorités et le grand public ne prennent pas suffisamment au sérieux les dangers de l’inactivité physique.
Maladies sur le meme sujet
morsures chiens

Morsure d'animal

Les morsures d'animaux peuvent être superficielles ou profondes. Elles peuvent se compliquer d'une infection, d'un tétanos ou de la rage et, s'il s'agit d'un serpent, d'une envenimation.

Entorse de la cheville

Une entorse est une lésion des ligaments de la cheville, le plus souvent suite à un mauvais mouvement du pied. A l'exception des entorses graves, la plupart guérissent sans complication.

Symptômes sur le meme sujet
Se faire mordre par quelqu'un

Morsure humaine

J'ai été mordu(e) par quelqu'un
cheville tordue

Entorse

Je me suis tordu la cheville
Chien aboyant avec ces crocs bien en vue

Morsure animale

J'ai été mordu(e) par un animal