Sciences du sport: performance sous la loupe

Dernière mise à jour 19/04/16 | Vidéo
Le sport n’est pas une science exacte mais la science s’invite de plus en plus dans le sport. Elle permet d’optimiser les méthodes d’entraînement, d’améliorer les performances et d’éviter certaines blessures.

De plus en plus d’amateurs désirent aujourd’hui s’entraîner à la façon des élites, soucieux de «faire juste», de ne pas perdre de temps et de ne pas se faire mal pour rien. Chaque année, ils sont des centaines à faire des tests à l’effort, à utiliser les meilleures technologies et le matériel dernier cri et individuel… Est-ce que la science du sport s’invite aussi dans vos chaussures?

A LIRE AUSSI

Altitude

MAM et oedèmes: les maladies de haute altitude

Rien de tel pour la santé qu'une balade en montagne. Mais attention lors de la montée en altitude. Le mal aigü des montagnes peut vous tomber dessus, surtout...
Lire la suite
Dopage

Dopage au quotidien: une béquille chimique

De plus en plus de gens prennent des médicaments ou des substances pour tenir le coup au travail ou pour améliorer leurs performances.
Lire la suite
Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Chaises longues

Ne rien faire est aussi dangereux que fumer

Une étude publiée par «The Lancet» affirme que l’inactivité physique tuerait une personne sur dix, soit autant que les maladies de cœur, la cigarette ou le diabète.
Videos sur le meme sujet

L’Amérique à vélo: l’incroyable défi d’une ex-sédentaire

Le sport, ça vous gagne. Tout le monde le sait! La sédentarité demeure toutefois un problème en Suisse: 25% de la population ne fait pas assez d’activité physique et les conséquences sur la santé sont multiples.

Vieillir musclé

Le muscle perd près de 50% de sa masse musculaire entre 30 et 80 ans. Cependant, il est possible de combattre cette fonte musculaire en pratiquant des exercices physiques réguliers et adaptés, permettant de regagner du muscle, même après 80 ans.

Le sport après un arrêt cardiaque, une bonne idée

Faire du sport après un arrêt cardiaque peut sauver votre vie.