Courir rend heureux… manger aussi!

Dernière mise à jour 17/09/15 | Audio
Loading the player ...
Adrien Zerbini s'intéresse à l’euphorie du coureur.

Si courir rend heureux, une nouvelle étude de l’Université de Montréal fait clairement un lien entre le mécanisme de la satiété et la course à pied.
Les détails avec Souheil Sayegh, médecin du sport à l'Hôpital de la Tour.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Bouger pour sa santé

Sédentarité: la chaise qui tue

La sédentarité, c’est dangereux. Or notre société nous pousse à bouger de moins en moins. D’après les spécialistes, les autorités et le grand public ne...
Lire la suite
Altitude
Articles sur le meme sujet
preadolescents_bougent_plus

Les préadolescents ne bougent plus assez

Selon une étude réalisée par l’Université de Genève, les enfants perdent l’envie de se dépenser, dès l’âge de 9 ans déjà. Implications et solutions.
PULS_activite_physique_ordonnance

L’activité physique, bientôt sur ordonnance?

Elle s’impose peu à peu comme une recommandation indispensable dans de nombreux parcours thérapeutiques. Explications avec le Dr Maximilian Schindler, médecin adjoint à l’Unité de médecine physique et réadaptation orthopédique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Videos sur le meme sujet

Les bienfaits de la danse sur le cerveau

La danse stimulerait les connexions cérébrales, préserverait la santé, réconcilierait le corps et le cerveau et pourrait ressouder le couple ou stimuler les équipes.