Cancer et sexualité féminine

Dernière mise à jour 27/04/12 | Article
Couple regardant dans la même direction
Le cancer et ses traitements peuvent perturber votre sexualité partiellement ou encore de manière définitive. Comprendre les causes, faire preuve de patience, parler et éventuellement utiliser des moyens auxiliaires, peuvent vous aider.

Un texte de la

Les causes des problèmes sexuels que rencontrent les patientes atteintes de cancer sont diverses.

Causes physiques:

Tumeurs dans un organe sexuel – par exemple cancer de l’ovaire – ou dans la région pelvienne; chimiothérapies (celles-ci peuvent solliciter temporairement les muqueuses); effets secondaires des traitements, comme épuisement, douleurs, peau et muqueuses sensibles; modifications hormonales, par exemple dues à des médicaments inhibiteurs de tumeurs en cas de cancer du sein; infections vaginales. 

Causes mentales:

Déstabilisation; sentiment de honte, par exemple en cas d’ablation d’un sein ou de pose d’un anus artificiel; crainte injustifiée de contaminer le partenaire; image négative de son corps (vous ne vous sentez pas attirante).

Patience, échange et tendresse

La manière dont vous abordez votre sexualité est quelque chose de très personnel. Il n’y a aucune règle. Une maladie cancéreuse n’y change rien non plus. Cependant, les suggestions suivantes peuvent peut-être vous être utiles:

  • Parlez avec votre partenaire de vos difficultés physiques et mentales.
  • Demandez-lui quels sont ses souhaits et ses craintes. Peut-être a-t-il peur de vous faire mal.
  • Avouez-vous l’un à l’autre lorsque la proximité sexuelle fait sensiblement défaut. Faites-vous conseiller. Ne vous repliez pas sur vous-même, recherchez plutôt avec votre partenaire d’autres formes de proximité.

Traitements et moyens auxiliaires

Les aides proposées en cas de difficultés sexuelles pendant et après un traitement anticancéreux sont nombreuses:

  • Thérapie de couple / thérapie sexuelle: votre équipe soignante ou votre ligue cantonale connaissent des adresses.
  • Une vaste gamme de moyens auxiliaires existe en cas de difficultés liées à des troubles physiques – par exemple en cas de sécheresse du vagin. Parlez-en à votre équipe soignante.

Le désir d’enfant

La fécondité après la fin du traitement n’est pas toujours garantie. Actuellement, il est encore impossible de congeler des ovules non fécondés. Parlez impérativement de votre désir d’enfant avec votre médecin avant de démarrer le traitement.
Pour prévenir toute malformation éventuelle, vous devez impérativement utiliser un contraceptif pendant un traitement anticancéreux – même si vous n’avez pas vos règles. Demandez à votre médecin combien de temps il vous faudra attendre ensuite pour une procréation. 

Cancer et sexualité au féminin – demandez conseil…

La brochure «Cancer et sexualité au féminin»

  • étudie en détail les causes de divers problèmes de la sexualité des femmes atteintes d’un cancer;
  • fournit une foule de conseils;
  • donne des pistes pour mieux affronter vos problèmes. 

Pour en savoir plus...

Plus d'information, ainsi que des brochures sur le cancer et la sexualité féminine sont disponibles sur le site de la Ligue suisse contre le cancer (plusieurs langues disponibles): www.liguecancer.ch

Article original: http://www.liguecancer.ch/fr/vivre_avec_le_cancer__/quotidien_et_cancer_/cancer_et_sexualite_feminine/

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle
Sexualité de l'homme âgé: les bienfaits de la testostérone

Sexualité de l'homme âgé: les bienfaits de la testostérone

Les premiers résultats d'une grande étude sur la sexualité de l'homme de plus de 65 ans viennent de tomber:...
Lire la suite
Santé sexuelle

Synchroniser le désir dans le couple

Faire coïncider les envies, cela ne va pas de soi. Il faut y travailler dans un esprit ouvert.
Lire la suite
Sexualité et couple
Toujours plus de couples se rencontrent sur internet

Toujours plus de couples se rencontrent sur internet

Réseaux sociaux, sites de rencontres, blogs : de plus en plus de personnes trouvent l’amour sur internet....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Canard noir

Clitoris: ce que nous avons tous oublié

Un ouvrage à paraître en France rappelle ce que fut, durant des siècles la quête anatomique de cet organe dont on dit qu’il est toujours aussi méconnu. Retour vers le passé où l’on parlait d’expérience en surnommant le clitoris «le mépris des hommes»
Sexualité: l’orgasme (féminin) par le bout du nez

Sexualité: l’orgasme (féminin) par le bout du nez

Un «Viagra pour dames» fait actuellement l’objet d’un essai clinique de phase II. On teste sur des volontaires une dose de testostérone qui doit être inhalée cent vingt minutes avant l’acte. Et agir durant six heures de rang. Mais encore?
Chat d'une aiguille

«Point G»: il n’existe pas, mais les femmes y croient

Une étude originale fournit de nouvelles lumières sur ce gentil serpent de mer de la sexologie. Et elle relance la controverse: ce concept renvoie-t-il ou non à une réalité anatomique palpable?
Videos sur le meme sujet

Vivre à deux modifie le système immunitaire

La force des êtres vivants, c’est l’adaptation.

Et si vous étiez séropositif sans le savoir?

Le VIH-Sida touche 20'000 personnes en Suisse et, aujourd’hui encore, un porteur du virus sur cinq ignore qu’il est infecté.

Greffe hépatique entre deux porteurs du VIH

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont réalisé une greffe de foie entre deux porteurs du virus VIH.