Intoxications accidentelles

Dernière mise à jour 13/09/16 | Vidéo
Les intoxications accidentelles sont nombreuses, malgré tous les messages de prévention. En Suisse, plus de 15’000 accidents par année sont dus aux médicaments, aux produits ménagers ou aux plantes.

Les premières victimes sont les enfants de moins de 5 ans, qui ne se doutent pas des dangers de leur environnement. Mais aussi de nombreux adultes qui se font prendre par des pièges: ils ingèrent par exemple des produits toxiques qui ont été transvasés, ou des plantes toxiques confondues avec d’autres. Le Tox Info Suisse, le 145, reçoit plus de 38’000 demandes de renseignements. Et, depuis 10 ans, ces demandes sont en constante augmentation.

Articles sur le meme sujet
Symboles de danger chimique: pourquoi changer?

Symboles de danger chimique: pourquoi changer?

Depuis l'an dernier, de nouveaux symboles avertissent des dangers que présentent les produits chimiques. D'ici à 2017, ce système international, le SGH, sera le seul autorisé en Suisse. Pourquoi ce changement?
Plantes: des confusions dangereuses

Plantes: des confusions dangereuses

Pour un non botaniste, il est facile de prendre une plante par une autre tant leurs fruits ou leurs feuilles se ressemblent parfois.
Videos sur le meme sujet

150 mille produits chimiques et nous! Et nous?

La course à la productivité agricole et l’industrialisation ont favorisé la diffusion de 150'000 substances dans notre environnement.

Fukushima et la santé, 5 ans après

Cinq ans jour pour jour après la catastrophe de Fukushima, Bastien Confino revient sur l’impact de la radioactivité sur la santé et les connaissances acquises dans ce domaine à la suite de cet accident.

Tchernobyl… 30 ans après (1/2)

30 ans après la catastrophe de Tchernobyl, Isabelle Cornaz est partie à la rencontre de personnes concernées encore aujourd'hui par cet accident.