Canicule: idées reçues et bons tuyaux

Dernière mise à jour 30/07/12 | Article
Soleil intense
Les grandes chaleurs apportent leur lot d’idées reçues. Voici un vrai-faux de la canicule pour aider votre corps à mieux se protéger d’un soleil trop présent.

Il faut sortir pour s’aérer et ouvrir toutes les fenêtres pendant la canicule. Faux.

Il faut plutôt éviter de sortir aux heures les plus chaudes et rester à l'intérieur dans les pièces les plus fraîches. Et fermer les volets et les fenêtres la journée.

Le chaud-froid est mauvais. Vrai et faux.

Certes, le passage d’un extrême à l’autre perturbe le corps mais il est essentiel en pleine canicule de passer au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit frais (grands magasins, cinémas, lieux publics).

Autant profiter de la chaleur pour organiser des activités en plein air. Faux.

Toujours préférer le matin tôt ou le soir tard pour sortir, et  rester à l'ombre. Dans la mesure du possible, éviter le plein soleil. Et il est préférable de repousser les activités extérieures nécessitant des dépenses d'énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage…). Ne pas oublier son chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire.

Il faut prendre des bains chauds et se sécher après. Faux.

Il vaut mieux prendre régulièrement des douches ou des bains frais, sans se sécher.

Il faut attendre d’avoir soif pour boire. Faux.

Boire régulièrement et sans attendre d'avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale. Accompagner la prise de boissons non alcoolisées de nourriture, pour recharger l'organisme en sels minéraux (pain, soupes…). En cas de difficulté à avaler les liquides, prendre de l'eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) et des crudités (concombre, tomate).

L’alcool désaltère. Faux.

Au contraire, l’alcool altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.

Il faut boire glacé. Faux.

Mieux vaut boire frais ou même tiède. Puisque le corps transpire plus que de coutume, il a besoin de beaucoup plus d'eau. Mais si on avale un verre d’eau glacée, l’estomac s'agite dans tous les sens pour la réchauffer. Et il produit de la chaleur interne dont on n’a vraiment pas besoin. Sur le moment, on a l'impression de se désaltérer, avec ce froid qui envoie de faux signaux au cerveau, mais en fait on n’a pas atteint le quota d'eau suffisant.

Un thé tiède est aussi une bonne alternative.

Même quand il fait chaud, le corps reste toujours à la même température. Vrai.

Le corps humain doit toujours rester à une température aux alentours de 37°C quelle que soit la température extérieure, qu'il fasse - 10° C ou + 30° C. Donc soit il produit de la chaleur: c'est la thermogenèse, soit il en perd: c'est la thermolyse.

Le corps est capable de produire de la chaleur. Vrai.

La production de chaleur interne provient de l’activité des cellules pour produire l'énergie dont nous avons besoin en oxydant glucides, lipides et protéines. Le moindre mouvement en produit, le système digestif aussi.

Suer rafraîchit le corps. Vrai.

La perte de chaleur interne se fait essentiellement par l'évaporation de la sueur: cette eau qui sort par tous les pores de la peau se transforme en vapeur et ça rafraîchit.

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau
Dermatologie: cinq problèmes de peau

Dermatologie: cinq problèmes de peau

La peau est notre plus grand organe. Elle représente 10% de la totalité de notre corps, ce qui équivaut...
Lire la suite
Douleurs musculaires
Douleurs au tendon d’Achille: quel traitement?

Douleurs au tendon d’Achille: quel traitement?

Une blessure au tendon d’Achille est un problème bien connu des sportifs, particulièrement des adeptes...
Lire la suite
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
La canicule cause déshydratation, coups de chaleur et insomnies

La canicule cause déshydratation, coups de chaleur et insomnies

Quand le mercure s’affole, l’organisme est menacé d’hyperthermie. Les conséquences ne sont pas anodines.
Canicule: protégeons-nous!

Canicule: protégeons-nous!

Les périodes de canicule sont éprouvantes pour petits et grands, mais les seniors sont plus particulièrement touchés. Soyons solidaires et prêtons-leur attention, surtout lorsqu’ils sont seuls ou dépendants.
canicule_enfant

Canicule: protégeons les enfants!

Coups de chaleur et déshydratation guettent les nourrissons et les enfants en bas âge durant les périodes de canicule. Prenons soin d'eux en redoublant d'attention à leur égard!
Videos sur le meme sujet

Quand on ne sent plus

Absence de plaisir à manger, impossibilité à détecter une fuite de gaz ou un incendie… la perte du sens olfactif a des impacts importants sur la vie et peut entraîner une dépression selon Géraldine Coppin, docteure en psychologie au Centre interfacultaire des sciences affectives de lʹUniversité de Genève (CISA).

Gros plan sur le syndrome du côlon irritable

Adrien Zerbini vous dit tout sur un syndrome aussi fréquent que mystérieux: le côlon irritable.

Découvrir l'oreille de l'intérieur

Anne Baecher vous emmène pour un voyage étrange dans l'oreille.