Phagothérapie: le traitement de la dernière chance?

Dernière mise à jour 09/05/18 | Audio
Loading the player ...
Les bactéries résistantes aux antibiotiques pourraient causer dix millions de morts par an d'ici 2'050.

Face à l'urgence, les chercheurs redécouvrent les phages, des virus tueurs de bactéries. Des médecins les utilisent en France et en Belgique, mais pas en Suisse. C'est un des thèmes au sommaire de l'édition de "36.9°" (RTS Un) du 9 mai 2018.

Présentation avec Isabelle Moncada, productrice de l'émission.

La page de "36.9°" (RTS Un)

Notre prédécente chronique: La phagothérapie, des virus contre les infections

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
infections_urinaires_vaccin_resistances

Vaccin prometteur contre les infections urinaires

Développé par une start-up suisse et testé aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), il pourrait limiter les résistances aux antibiotiques.
médicament pour enfant

Médicaments en cas de fièvre et utilisation des antibiotiques chez l’enfant

Parmi les maladies courantes de l’enfance, les infections sont fréquentes. Ces infections sont souvent causées par des virus. Elles ne nécessitent pas de traitement particulier tels que des antibiotiques qui n’agissent pas sur les virus. Les médicaments utilisés soulagent les symptômes sans changer le cours de ces infections virales qui guérissent d’elle-même. Voici une liste des médicaments simples que vous pouvez donner à votre enfant.
interview_thierry_calandra

«Le choc septique est un véritable big-bang pour l’organisme»

Chef du service des maladies infectieuses du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), le professeur Thierry Calandra s’est intéressé aux sepsis, ces infections fulgurantes et souvent mortelles. Ses recherches lui ont valu de recevoir, en avril dernier, l’«Award for Excellence» décerné par la Société européenne de microbiologie et de maladies infectieuses.
Videos sur le meme sujet

La gonorrhée résiste de plus en plus aux antibiotiques

La gonorrhée, une infection sexuellement transmissible courante, résiste de plus en plus aux antibiotiques. Une alerte sanitaire à prendre au sérieux.

Trop de propreté, c’est risqué

Notre mode de vie trop aseptisé est-il en train de nuire à notre santé? Sommes-nous en train de rendre la tâche impossible pour notre système immunitaire à force de faire la chasse aux microbes de notre environnement?

Trop de propreté, c’est risqué

Notre mode de vie trop aseptisé est-il en train de nuire à notre santé? Sommes-nous en train de rendre la tâche impossible pour notre système immunitaire à force de faire la chasse aux microbes de notre environnement?