Traquer les acariens

Dernière mise à jour 13/07/17 | Article
traquer_acariens
Les acariens sont connus pour être difficiles à déloger. Plusieurs mesures d’éviction contre ces hôtes indésirables ont fait leurs preuves mais le plan d’éradication n’évitera pas toujours le recours à des médicaments.

Aérer, oui. Humidifier, non.

Mesures d’économies obligent, nos logements sont devenus très hermétiques. L’habitude d’aérer s’est perdue et la mode des humidificateurs a fait de nos maisons des pôles d’attraction irrésistibles pour les acariens et les moisissures. Aérer régulièrement (en ouvrant grand les fenêtres pendant un bon quart d’heure) est une mesure simple, mais essentielle dans la lutte contre les acariens. Quant aux humidificateurs, ils n’ont pas de place chez nous sauf situation exceptionnelle: une affection respiratoire qui nécessiterait un air plus humide comme, par exemple, le faux croup chez l’enfant.

En résumé: pendant la période de chauffage, le taux d’humidité des chambres à coucher ne devrait pas dépasser 45-50% et la température de l’air ne devrait pas excéder 18° C. En pratique, rester en dessous de 22° C n’est déjà pas si mal.

Housses anti-acariens et lavage à 60°C

Les housses de matelas spéciales qui existent sur le marché constituent une bonne mesure de protection. Toutefois, si elles permettent d’éviter le contact avec les acariens, elles n’empêchent pas à 100% l’apparition des symptômes. Bonne nouvelle cependant: les acariens ne résistent pas à un lavage à 60° C et plus. C’est pourquoi il est essentiel que la literie (notamment la couette), les peluches, les rideaux et les tapis supportent cette température. Un lavage régulier permet de décimer les acariens à chaque fois et ainsi de limiter leur prolifération.

Et les aspirateurs ?

En principe, une personne allergique ne devrait pas passer l’aspirateur elle-même, sous peine de soulever des nuages d’acariens et d’accroître ses symptômes. Aérer pendant le ménage constitue cependant une bonne solution pour limiter les dégâts.

Les aspirateurs récents sont munis aujourd’hui d’un filtre HEPA qui retient les particules de poils, d’acariens, etc. De même, le traitement à la vapeur des moquettes et tapis donne de très bons résultats. Grâce à la très haute température de la vapeur, les acariens tombent comme des mouches, si l’on ose dire. Il reste encore à éliminer leurs déjections qui sont très allergisantes. Seul le lavage peut en venir à bout.

Ce qui ne marche pas

La destruction totale et définitive des acariens reste un rêve inaccessible. Il faut savoir que les acariens et leurs excréments sont relativement lourds et qu’ils restent plutôt par terre, dans les tapis ou dans la literie. Raison pour laquelle, par exemple, le purificateur d’air n’est d’aucune aide.

De leur côté, les acaricides sous forme de spray ou de poudre offrent une bonne efficacité, mais seulement pour une durée limitée. Au bout de six semaines, il faut répéter l’opération.

Quant aux matelas garantis antiallergiques, il n’y pas de preuve qu’il en existe un dans lequel les acariens ne peuvent pas proliférer. En outre, un mois suffit à ces envahisseurs pour coloniser entièrement un nouveau matelas. Seule la housse anti-acariens est capable de faire barrière.

_________

Extrait de:

J’ai envie de comprendre… Les allergies, de Suzy Soumaille, en collaboration avec Philippe Eigenmann, Ed. Planète Santé, 2013.

A LIRE AUSSI

Environnement
savoir_enfant_vers

Comment savoir si mon enfant a des vers?

Rien que les imaginer fait grimacer. Pourtant, les vers intestinaux sont largement répandus dans la population....
Lire la suite
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Mécanismes du corps

Stimuler le nerf vague pour lutter contre l’inflammation

Plus long nerf du corps, le nerf vague est au cœur de la communication entre le cerveau et nos organes...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_maladies_animal_transmettre

Quelles maladies un animal de compagnie peut-il me transmettre?

Rares mais potentiellement dangereuses, les maladies transmises par les animaux domestiques sont évitables en suivant quelques conseils.
BV_yeux_animaux

Le monde vu par nos amies les bêtes

Comment les animaux voient-ils le monde? En voilà une bonne question! Christine Watté, vétérinaire ophtalmologue au Tierspital de Berne, et Jean-Marc Matter, ancien professeur en biologie moléculaire à l’Université de Genève, tentent de percer le mystère…
vivre_avec_allergie

Vivre avec une allergie

Le diagnostic est tombé: vous souffrez d’une allergie et devez adapter votre vie en conséquence.
Videos sur le meme sujet

Des micro-chenilles sur notre peau

Anne Baecher évoque un minuscule animal assez méconnu.

Acariens, ces compagnons du quotidien

Omniprésents sur les matelas, les tapis ou encore les rideaux, les acariens sont des arachnides microscopiques, invisibles à l'œil nu, qui se délectent des cellules mortes de la peau.

Les morsures de serpents cartographiées

Cinq millions de personnes sont mordues chaque année dans le monde par un serpent.