Un algorithme pour prédire les maladies psychotiques

Dernière mise à jour 30/09/21 | Audio
Loading the player ...
Prévoir si un enfant développera plus tard une maladie psychotique, comme la schizophrénie, cʹest ce que proposent des scientifiques de lʹUniversité de Genève (Unige) et de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Ils ont développé un algorithme capable dʹanalyser une quarantaine de paramètres au cours de la vie de lʹenfant.

Les explications de Corrado Sandini, collaborateur scientifique au Département de psychiatrie de lʹUnige, interrogé par Bastien Confino.

Un algorithme prédictif des maladies psychotiques (Unige)

Le dossier sur la santé mentale de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Douleurs chroniques

Gros plan sur la proctalgie fugace

Bastien Confino évoque une pathologie un peu particulière et méconnue bien que touchant 3% de la population: la proctalgie fugace.
Lire la suite
Aphasie

Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive...
Lire la suite
Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_Troubles_mentaux_durée

Les troubles mentaux écourtent la durée de vie

Une vaste étude menée au Danemark a montré que les personnes atteintes dans leur santé psychique vivaient entre cinq et dix-sept années de moins que les autres. En Suisse, une surmortalité de cette population a aussi été constatée.
Supp_La Côte_hypocondrie

Hypocondrie, une maladie qui se soigne

Infarctus, cancer, arthrose, maladie de Lyme, etc. L’idée d’être atteint par toutes sortes de maladies vous obsède? L’hypocondrie est un trouble psychologique qui peut être difficile à assumer et qu’il faut d’abord accepter pour pouvoir en sortir.
P20-04_santé_psychique_covid-19

Santé psychique au temps du Covid-19

Imprévisible et anxiogène, le Covid-19 peut, en plus des symptômes physiques, entraîner des difficultés psychologiques qu’il faut prendre en compte. Interview de la Dre Lamyae Benzakour, médecin adjointe responsable de la psychiatrie de liaison des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Videos sur le meme sujet

Le syndrome de Gilles de la Tourette s'opère

Cette affection entraine la production involontaire et répétitive de gestes, souvent brusques, et de sons, et parfois de propos grossiers.

Dans la tête… d'un fou

Vivre avec une maladie psychiatrique est un combat au quotidien contre soi-même mais aussi contre les préjugés et les stéréotypes que la société projette sur celles et ceux appelés communément "les fous".

Confinement et déconfinement du côté psychologique

Après le début du confinement, près dʹune personne sur deux en Suisse sʹest sentie plus stressée et une sur quatre beaucoup moins, selon une étude de lʹUniversité de Bâle.