Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

Dernière mise à jour 01/06/17 | Audio
Loading the player ...
La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou de la maladie d’Alzheimer.

Le projet Difficult People a pour objectif de faciliter la compréhension de ces affections.

Pour en parler, Stéphane Délétroz a rencontré Jonathan Moy de Vitry, le fondateur du projet, et Giovanni Frisoni, directeur du Centre de la mémoire des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

The Difficult People Project

Le dossier sur la santé mentale de RTS Découverte

Le dossier sur la maladie d'Alzheimer de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Les T.O.C, la prison psychologique

L'ordre, la rigueur, le fait de vérifier si une tâche est bien accomplie, ces traits de caractère sont à priori plutôt considérés comme étant des qualités....
Lire la suite
Burnout

Burn-out, quand le travail épuise

Que se passe-t-il lorsqu'on est poussé à bout par notre travail? Quels sont les signes d'épuisement, et comment les prévenir? Le point dans l'antidote...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Des personnes

Démence: l’importance de la personnalité

On estime que le nombre d’individus touchés par une démence doublera tous les 20 ans pour s’élever en 2040 à plus de 80 millions de personnes dans le monde entier.
brosser_dents_alzheimer

Et si se brosser les dents diminuait le risque d’Alzheimer?

Des scientifiques américains ont récemment découvert qu’une bactérie infectant les gencives était présente dans le cerveau de patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Cette recherche ouvre de nouvelles pistes de compréhension et de traitement de la maladie.
tdah_psychotherapie_patience

TDA-H: psychothérapie, neurofeedback, médicaments et patience

Les causes des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA-H) ne sont pas clairement établies. Facteurs génétiques, neurobiologiques mais aussi environnementaux semblent jouer un rôle. Tous les spécialistes interrogés s’accordent à dire qu’il n’y a pas une façon unique de venir en aide à ces enfants, tant le TDA-H prend des formes diverses. Plusieurs techniques ont toutefois fait leurs preuves.
Videos sur le meme sujet

Alzheimer, pas si destructrice pour les neurones

Stéphane Délétroz se penche sur une étude franco-canadienne qui remet en cause une donnée fondamentale de la maladie d’Alzheimer.

Tics, TOC et Tourette: des troubles mystérieux

Tics, TOC et syndrome de Gilles de la Tourette: il existe des signes avant-coureurs. Comment les dépister dès l’enfance, comment les empoigner et les soigner pour ne pas les voir dégénérer?
36,9° consacre une édition spéciale à ces syndromes étranges qui provoquent souffrance, moquerie et exclusion.

TDAH - déficit de l'attention, des enfants mal compris

Environ 4% des enfants et des adolescents sont atteints par le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il est bien souvent la cause d'un manque de concentration et d'une certaine impulsivité. Ce reportage fait le point sur les enjeux et remèdes de ce trouble encore mal compris.
Maladies sur le meme sujet
maladie d'alzheimer: deux personnes se tiennent la main

Maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer est une dégénérescence du cerveau qui atteint surtout les personnes âgées, et qui a de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne.

Symptômes sur le meme sujet
Pense-bête

Perte mémoire

J’ai (il a) des pertes de mémoire