Le cerveau reptilien n'existe pas

Dernière mise à jour 18/05/21 | Audio
Loading the player ...
Stéphane Délétroz se penche sur une théorie faussement scientifique mais qui est si bien entrée dans les mœurs qu'elle est très souvent citée.

Celle du cerveau reptilien qui gèrerait nos comportements primaires comme manger, boire, se reproduire ou se mettre en colère.

Le point sur cette théorie infondée, obsolète, mais très populaire, avec le sociologue Sébastien Lemerle, auteur du livre "Le cerveau reptilien", et Ron Stoop, professeur associé au Centre de neurosciences psychiatriques du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).
"Le cerveau reptilien, Sur la popularité d’une erreur scientifique", de Sébastien Lemerle, paru chez CNRS Editions

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Douleurs chroniques

Gros plan sur la proctalgie fugace

Bastien Confino évoque une pathologie un peu particulière et méconnue bien que touchant 3% de la population: la proctalgie fugace.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_langage_corporel_emotion

Langage corporel: notre cerveau détecte l’absence d’émotion chez autrui

Dans une étude originale, des chercheurs du Département des neurosciences cliniques du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) mettent en évidence les mécanismes cérébraux capables de détecter une absence d’expression émotionnelle dans le langage corporel. Une découverte qui ouvre de larges perspectives dans le domaine des troubles neuropsychiatriques et neurologiques.
rire_bon_sante

Rire est vraiment bon pour notre santé

Nous rions en moyenne une vingtaine de fois par jour, et c’est tant mieux. Réduction du stress, activation des muscles, renforcement du lien social: les bienfaits du rire sont nombreux.
booster_cerveau_dansez

Vous voulez booster votre cerveau? Alors dansez!

Pratiquée par toutes les civilisations depuis la nuit des temps, la danse est un excellent moyen d’entretenir la santé du corps. Mais de récentes études montrent aussi que, plus que toute autre pratique, elle est également bénéfique pour le cerveau.
Videos sur le meme sujet

La vue à travers le prisme de la physique

Le principe de la vue est connu depuis longtemps: la lumière reçue par la rétine est transformée en signaux électriques que le cerveau transforme à son tour en image.

Rencontre avec Emmanuel Bigand, un spécialiste de lʹeffet de la musique sur le cerveau

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Comment le cerveau transforme les expériences traumatisantes

Le cerveau humain est capable de gérer les expériences traumatiques, mais cette opération est complexe.