Congélation de l’énergie

Dernière mise à jour 17/10/11 | Article
Branche d'arbre recouverte de glace
Un des buts de la psychothérapie est d’apprendre au patient à accueillir ses émotions, toutes ses émotions y compris celles qui sont pénibles.

La déficience de l’expression émotionnelle, la difficulté d’accueillir, d’exprimer et de verbaliser ce qu’on ressent, conduit à un blocage de l’activité sous-corticale saine, dont la fonction principale est de stimuler, aussi bien le cortex cérébral (réflexion, créativité, jugement, prise de position) que toutes les fonctions vitales (respiration, circulation, thermorégulation, digestion, immunologie, système endocrinien, etc.).

Toute une partie du cerveau est mal utilisée, travaille au ralenti, les échanges cellulaires étant défaillants. Ce blocage physiologique entraîne un état d’épuisement avec toutes les conséquences psychiques ou somatiques qui y sont rattachées et correspond au plan dynamique à une congélation de l’énergie par hypoactivité cellulaire.

Un des buts de la psychothérapie est d’apprendre au patient à accueillir ses émotions, toutes ses émotions y compris celles qui sont pénibles, comme une activité physiologique saine, fondamentalement humaine. Accueillir ses émotions, c’est décongeler l’énergie bloquée, stimuler son cerveau et son corps.

Couverture du Petit lexique de la psychothérapie

Source

Retrouvez d'autres mots essentiels dans le Petit lexique de la Psychothérapie du Dr François Adler aux éditions Georg.

A LIRE AUSSI

Libido
libido_femme_frequent

Problèmes de libido chez la femme: un trouble sexuel fréquent mais mal connu

Alors que la médecine actuelle reconnaît l’importance du désir sexuel féminin, ses troubles sont souvent...
Lire la suite
Santé du couple
liberer_pervers_narcissique

Se libérer d’un pervers narcissique

S’il ne correspond à aucune entité nosographique officielle, le pervers narcissique inflige néanmoins...
Lire la suite
Anxiété et crise psychique
Une anxiété durable peut cacher un trouble profond

Une anxiété durable peut cacher un trouble profond

«Des conséquences trop longtemps sous-estimées.» Martin Preisig, psychiatre au Centre hospitalier universitaire...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
enfants_livres_vieux

Les enfants qui possèdent des livres vivent plus vieux

Une étude de l’Université de Genève montre que le nombre de livres à la maison pendant l’enfance a une forte incidence sur la santé à un âge avancé.
promesses_neurostimulation

Les promesses de la neurostimulation

Un ophtalmologue propose des séances de stimulation visuelle aux sportifs d’élite pour améliorer leur capacité à traiter l’information et développer leurs performances perceptivo-cognitives. Les résultats sont spectaculaires.
nous_avons_balance_cerveau

Nous avons tous une balance dans notre cerveau

Des chercheurs scandinaves ont découvert une substance capable de réguler la sensation de satiété dans le cerveau des souris.
Videos sur le meme sujet

Quand le foie malade dérègle le cerveau

Un foie malade peut gravement perturber le fonctionnement du cerveau.

Le cerveau "endormi" reste attentif à son environnement

Adrien Zerbini s'intéresse à notre attention durant le sommeil.

Comment naissent les bonnes idées?

"Comment naissent les bonnes idées?", cʹest lʹintitulé dʹun symposium qui débute le 18 janvier 2019 au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.