Congélation de l’énergie

Dernière mise à jour 17/10/11 | Article
Branche d'arbre recouverte de glace
Un des buts de la psychothérapie est d’apprendre au patient à accueillir ses émotions, toutes ses émotions y compris celles qui sont pénibles.

La déficience de l’expression émotionnelle, la difficulté d’accueillir, d’exprimer et de verbaliser ce qu’on ressent, conduit à un blocage de l’activité sous-corticale saine, dont la fonction principale est de stimuler, aussi bien le cortex cérébral (réflexion, créativité, jugement, prise de position) que toutes les fonctions vitales (respiration, circulation, thermorégulation, digestion, immunologie, système endocrinien, etc.).

Toute une partie du cerveau est mal utilisée, travaille au ralenti, les échanges cellulaires étant défaillants. Ce blocage physiologique entraîne un état d’épuisement avec toutes les conséquences psychiques ou somatiques qui y sont rattachées et correspond au plan dynamique à une congélation de l’énergie par hypoactivité cellulaire.

Un des buts de la psychothérapie est d’apprendre au patient à accueillir ses émotions, toutes ses émotions y compris celles qui sont pénibles, comme une activité physiologique saine, fondamentalement humaine. Accueillir ses émotions, c’est décongeler l’énergie bloquée, stimuler son cerveau et son corps.

Couverture du Petit lexique de la psychothérapie

Source

Retrouvez d'autres mots essentiels dans le Petit lexique de la Psychothérapie du Dr François Adler aux éditions Georg.

A LIRE AUSSI

Libido
libido_femme_frequent

Problèmes de libido chez la femme: un trouble sexuel fréquent mais mal connu

Alors que la médecine actuelle reconnaît l’importance du désir sexuel féminin, ses troubles sont souvent...
Lire la suite
Borderline
Enfant triste

Comment apparaît le trouble de la personnalité borderline?

Ces dernières décennies, des recherches approfondies ont été consacrées aux origines du trouble de la...
Lire la suite
Borderline
reflet d'un visage dans un miroir

Critères diagnostiques du trouble de la personnalité borderline?

Neuf critères diagnostiques sont utilisés pour diagnostiquer le trouble de la personnalité. Ils vous...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
maladies_alterent_cerveau

Ces maladies insoupçonnées qui altèrent le cerveau

Accident vasculaire cérébral, traumatismes crâniens, diabète, médicaments, etc.: de nombreux facteurs favorisent l’apparition de démences et la perte de la mémoire.
bilinguisme_reserves_cognitives

«Le bilinguisme augmente les réserves cognitives»

Richesse culturelle et atout professionnel, l’acquisition d’une deuxième langue modifie le cerveau et offre des clés pour mieux comprendre son fonctionnement, explique le neurologue Jean-Marie Annoni.
Masque de loup

Au travail, pour être vainqueur, faut-il être un tueur?

Quatre chercheurs se sont penchés sur les différences entre les gagnants et les perdants. Leurs résultats peuvent faire froid dans le dos. Attention: après avoir lu ces lignes, vous ne regarderez plus de la même manière votre voisin de bureau…
Videos sur le meme sujet

Un grand pas dans l'imagerie du cerveau

Bastien Confino se penche sur une technique d’imagerie en 3D capable de montrer les interactions entre les cellules du cerveau.

A la découverte des neurones sociaux

Des chercheurs viennent de mettre en évidence de nouveaux neurones sociaux.

De nouvelles formes d’activité cérébrale découvertes grâce aux mathématiques

Bastien Confino se penche sur les résultats d'une étude du Blue Brain Project de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).