Congélation de l’énergie

Dernière mise à jour 17/10/11 | Article
Branche d'arbre recouverte de glace
Un des buts de la psychothérapie est d’apprendre au patient à accueillir ses émotions, toutes ses émotions y compris celles qui sont pénibles.

La déficience de l’expression émotionnelle, la difficulté d’accueillir, d’exprimer et de verbaliser ce qu’on ressent, conduit à un blocage de l’activité sous-corticale saine, dont la fonction principale est de stimuler, aussi bien le cortex cérébral (réflexion, créativité, jugement, prise de position) que toutes les fonctions vitales (respiration, circulation, thermorégulation, digestion, immunologie, système endocrinien, etc.).

Toute une partie du cerveau est mal utilisée, travaille au ralenti, les échanges cellulaires étant défaillants. Ce blocage physiologique entraîne un état d’épuisement avec toutes les conséquences psychiques ou somatiques qui y sont rattachées et correspond au plan dynamique à une congélation de l’énergie par hypoactivité cellulaire.

Un des buts de la psychothérapie est d’apprendre au patient à accueillir ses émotions, toutes ses émotions y compris celles qui sont pénibles, comme une activité physiologique saine, fondamentalement humaine. Accueillir ses émotions, c’est décongeler l’énergie bloquée, stimuler son cerveau et son corps.

Couverture du Petit lexique de la psychothérapie

Source

Retrouvez d'autres mots essentiels dans le Petit lexique de la Psychothérapie du Dr François Adler aux éditions Georg.

A LIRE AUSSI

Libido
libido_femme_frequent

Problèmes de libido chez la femme: un trouble sexuel fréquent mais mal connu

Alors que la médecine actuelle reconnaît l’importance du désir sexuel féminin, ses troubles sont souvent...
Lire la suite
Libido
libido_femme_traitements

Problèmes de libido chez la femme: diagnostic et traitements

Bonne nouvelle, il existe plusieurs remèdes à un trouble du désir! Grâce au diagnostic médical et à certaines...
Lire la suite
Borderline
Enfant triste

Comment apparaît le trouble de la personnalité borderline?

Ces dernières décennies, des recherches approfondies ont été consacrées aux origines du trouble de la...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
niveau_vie_vieillissement_cerveau

Le niveau de vie pourrait avoir un impact sur le cerveau

Avec l’âge, les fonctions cognitives ont tendance à diminuer. Toutefois, les seniors sont loin d’être tous égaux face à ce déclin. Les facteurs socio-économiques expliquent-ils en partie ces différences interindividuelles? C’est à cette question que des chercheurs lémaniques vont, pour la première fois, tenter de répondre.
medecine_nerf_vague

La médecine surfe sur le nerf vague

Déjà utilisée pour traiter des cas d’épilepsie et de dépression, la stimulation de ce nerf crânien a un fort potentiel thérapeutique, notamment dans les maladies inflammatoires.
cerveau_tous_ses_etats

Le cerveau dans tous ses états

Sur son stand au salon Planète Santé live, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne met le cerveau et les neurosciences à l’honneur. L’occasion de jouer avec les illusions d’optique et de tester sa résistance au stress.
Videos sur le meme sujet

Des neurones qui réécrivent les souvenirs traumatiques

Des neuroscientifiques de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont localisé les cellules permettant de reprogrammer des souvenirs d’expériences traumatiques en souvenirs de sécurité.

Dans la tête... d'un rebelle

La plupart des gens sont convaincus d’être un peu rebelle, juste quand il le faut.

Rencontre avec Bogdan Draganski, un spécialiste de l'imagerie cérébrale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.