Op Art et neurosciences pour soigner des maladies mentales

Dernière mise à jour 15/02/18 | Audio
Loading the player ...
Et si l’art permettait de soigner des maladies mentales comme la schizophrénie ?

C’est la question que pose Stéphane Délétroz. Il vous présente une étude qui mêle Op Art (art optique) et IRM. 
Les détails sur cette recherche originale avec Bogdan Draganski, directeur du Laboratoire de recherche en neuro-imagerie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

Le roi de l'op art (RTS Archives)

L'artiste Youri Messen-Jaschin (Wikipédia)

Bogdan Draganski (Université de Lausanne)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Anti-inflammatoires

Le comment du pourquoi: médicaments à jeun

Pourquoi faut-il prendre certains médicaments à jeun?
Lire la suite
Amputation

Amputation: avancer avec une jambe en moins

Malgré les progrès de la médecine et les efforts de prévention, les amputations du membre inférieur sont en augmentation en Suisse.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
troubles_psychiatriques_sexualite

Troubles psychiatriques: quels effets sur la sexualité?

Très fréquents chez les personnes atteintes d’un trouble psychiatrique, les troubles sexuels sont parfois aggravés par le traitement. Souvent passés sous silence, ils nécessitent une prise en charge adaptée à la pathologie coexistante.
mon_enfant_psy

Mon enfant chez le psy

«Maman, j’ai mal au ventre!» Plaintes somatiques, agressivité ou tristesse, difficultés scolaires… les signaux qu’envoie un enfant pour dire qu’il ne va pas bien peuvent être nombreux. Parfois, le bon sens des parents, leurs ressources personnelles et les conseils de l’entourage ne suffisent pas pour décoder les difficultés ou aider l’enfant à les dépasser. Consulter un spécialiste peut alors être d’une grande aide. Quelques points de repère à l’attention des parents.

La psychothérapie créative du jeu de sable

Technique psychothérapeutique inspirée de la théorie jungienne, le jeu de sable utilise la créativité pour permettre aux patients de verbaliser leurs émotions et leur vécu, par exemple dans le cadre troubles du comportement alimentaires.
Videos sur le meme sujet

Resynchroniser des neurones pour gommer la schizophrénie

La recherche fondamentale élucide un mécanisme cérébral impliqué dans la schizophrénie.