L’importance des câlins chez les prématurés

Dernière mise à jour 25/04/17 | Audio
Loading the player ...
Des recherches ont montré que la qualité des expériences tactiles reçues (agréable ou douloureuse) par un bébé prématuré modifie considérablement son développement cérébral.

(TEXTE Aude Raimondi)

Le toucher est le premier sens à se développer in utero. C’est un moyen de survie qui permet d’entrer en relation avec le monde extérieur. Or, les prématurés sont souvent placés en couveuse et nécessitent des soins rapprochés. Un environnement qui ne favorise pas les contacts avec les parents. On sait pourtant que les câlins sont bénéfiques pour le fonctionnement du cerveau de ces bébés nés trop tôt. Des études menées par l’Université de Lausanne viennent de démontrer que les expériences tactiles modifient le développement cérébral de l’enfant. Les parents sont donc encouragés à avoir des contacts doux avec leur enfant. Comme le nouveau- né a la peau très fine, il est recommandé de poser ses mains avec une pression constante, afin de l’englober. Ces gestes contenants sont rassurants et favorisent le confort et le sentiment d’amour. En outre, ils permettent au bébé de mieux tolérer d’autres interventions moins agréables, comme des soins médicaux.

Les études récentes ont pu mesurer l’effet immédiat de ces contacts avec les bébés: ils diminuent le taux d’hormones de stress et augmentent la sécrétion d’hormones de croissance. A l’inverse, si le nouveau-né subit de nombreux soins douloureux, il développe parfois des troubles de l’attachement. Les câlins ont donc un véritable impact sur le développement cognitif, moteur et relationnel de l’enfant.

_____

Reportage de Bastien Confino au Service de néonatologie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), en compagnie de l'infirmière Chloé Ducret et la maman de deux tous petits jumeaux: Nelson et Wilson. Entretien avec Micah Murrey, professeur au Département de radiologie et neuroscience clinique du CHUV et co-auteur de l’étude sur le toucher des prématurés.

Consultez le dossier "maternité" de RTS Découverte

Le Service de néonatologie du CHUV

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Accouchement

L’accouchement: un tsunami dans la vie

Près de 80 000 bébés viennent au monde chaque année en Suisse. Un petit miracle de la vie qui est à la fois des plus naturels et des plus extra-ordinaires....
Lire la suite
Médicaments et grossesse

Les dangers de la prégabaline durant la grossesse

Une étude scientifique remet en cause la sécurité d'une substance présente dans des médicaments, notamment le Lyrica, si elle est prise durant la grossesse.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
 uterus_artificiel_agneaux

Un utérus artificiel pour grands prématurés testé sur des agneaux

Pour la première fois, des chercheurs américains ont fait naître des agneaux qui se sont développés pendant quatre semaines hors de l’utérus de leur mère. L’objectif est d’améliorer la survie des grands prématurés humains.
Les personnes âgées ne sont ni «vieilles» ni «fragiles»

Les personnes âgées ne sont ni «vieilles» ni «fragiles»

C’est le message qu’il convient de faire passer auprès d’elles. Car dès qu’elles se voient comme telles, elles le deviennent.
De la douceur pour nourrir les prématurés

De la douceur pour nourrir les prématurés

Les bébés nés prématurément éprouvent souvent de la difficulté à s’alimenter par voie orale de façon autonome. Pour les aider à rétablir une oralité optimale tout en douceur, plusieurs méthodes simples et peu coûteuses ont été identifiées.
Videos sur le meme sujet

Les vertus du lait maternel pour les prématurés

Stéphane Délétroz se penche sur les bienfaits du lait maternel, en particulier pour les enfants nés avant terme.

Des caméras pour veiller sur les prématurés

Suivre en continu les paramètres vitaux des prématurés est indispensable.

L’impact des apports nutritionnels précoces sur le développement cérébral des grands prématurés

Une étude du CHUV dévoile des pistes pour mieux nourrir les grands prématurés.