Les relations entre vitamine D et maladies cardiovasculaires

Dernière mise à jour 14/01/13 | Article
Les relations entre vitamine D et maladies cardiovasculaires
Selon des études récentes, la vitamine D jouerait un rôle dans la régulation du système cardiovasculaire. Ces résultats suscitent l’espoir que la vitamine D pourrait exercer un effet protecteur sur la santé cardiovasculaire. Toutefois, les données actuelles ne sont pas suffisantes pour recommander de supplémenter en vitamine D les personnes montrant des carences dans un but de prévention cardiovasculaire ou de diminution du risque cardiovasculaire.

Alors que le rôle de la vitamine D sur la santé de l’os est connu depuis de nombreuses années, nos connaissances sur son implication dans le système cardiovasculaire sont plus récentes et encore incomplètes. L’intérêt des médecins pour la vitamine D vient du fait que ses récepteurs sont omniprésents dans les différents tissus de l’organisme et que l’on a constaté que diverses couches de la population avaient des déficits très importants de cette vitamine.

Des carences en vitamine D

Il existe trois sources de vitamine D: l’exposition aux rayons solaires (Ultraviolet-B), la nutrition (source faible) et les suppléments. L’apport par l’exposition cutanée au soleil varie selon la couleur de la peau, la graisse sous-cutanée (obésité) et l’âge, mais aussi selon la latitude géographique (heures d’ensoleillement moins importantes dans certaines régions). La vitamine D obtenue par exposition, suppléments ou alimentation est métabolisée principalement par le foie et les reins. Les déficits sont en conséquence plus fréquents lors de dysfonctions hépatiques ou rénales. Mais au-delà des ces cas particuliers la majorité de la population est en situation de carence en vitamine D selon les normes actuelles, notamment en raison de certains comportements sociaux (évitement du soleil, variation dans la consommation de poissons riches en graisses, diminution de l’activité physique extérieure, obésité, etc.).

Les effets sur le système vasculaire

On observe que la vitamine D a des effets protecteurs sur les reins et qu’elle pourrait agir favorablement sur certains facteurs de risque de maladies cardiovasculaires comme l’hypertension artérielle (pression artérielle trop élevée). Les dernières analyses n’ont par contre pas démontré d’effet favorable de la supplémentation en vitamine D sur le risque de diabète ou la tolérance au glucose.

Difficulté dans l’interprétation des données

Deux études de synthèse ont montré une augmentation du risque d’événements cardiovasculaires et de mortalité globale liés à des faibles taux de vitamine D. En l’état actuel des connaissances scientifiques, l’intervalle idéal de concentration sanguine en vitamines D semble être entre 40 et 80 nmol/l.

Cependant, les différentes définitions des normes de vitamines D compliquent l’interprétation des données. Des données expérimentales supplémentaires sont nécessaires afin de mieux définir le déficit en vitamine D en lien avec la santé cardiovasculaire. Mais il faudra attendre quelques années (2-3 ans) pour savoir si un effet positif de la supplémentation de cette vitamine présente un gain pour la santé cardiovasculaire.

Référence

Adapté de I. Guessous et M. Bochud, «Vitamine D et maladie cardiovasculaire: aspects épidémiologiques», in Revue médicale suisse, octobre 2012, 2059-65, en collaboration avec les auteurs. RMS-360

A LIRE AUSSI

Hypertension
Quand les reins fonctionnent mal

Quand les reins fonctionnent mal

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave, trop souvent ignorée des patients eux-mêmes car,...
Lire la suite
Cholestérol
Anti-cholestérol «naturels», levure de riz rouge: pas si anodins

Anti-cholestérol «naturels», levure de riz rouge: pas si anodins

Depuis plus de vingt-cinq ans les statines ont été prescrites aux patients présentant un taux de cholestérol...
Lire la suite
Chirurgie cardiaque

Fistule artérioveineuse (dialyse)

La création d'une fistule est le type d'accès vasculaire préféré pour effectuer les dialyses dans le...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
ravages_stress_coeur

Les insidieux ravages du stress sur le cœur

Une nouvelle étude médicale publiée dans le réputé The Lancet montre que le stress doit désormais être également soupçonné dans la survenue des maladies cardiovasculaires, au même titre que les facteurs de risque classiques.
Activité sexuelle: gare aux cœurs sensibles!

Activité sexuelle: gare aux cœurs sensibles!

Malgré qu’elle soit davantage connue comme source de plaisir et de détente, l’activité sexuelle peut aussi se révéler dangereuse, voire fatale pour les personnes souffrant de maladies cardiaques. Pourquoi le cœur lâche-t-il subitement et quels sont les patients concernés par ce risque?
apnées_sommeil_recuperer_fatigue_coeur

L’apnée du sommeil empêche de récupérer et fatigue le cœur

Près d’un homme sur deux et une femme sur quatre, entre 40 et 85 ans, seraient atteints de ce syndrome en apparence anodin, mais qui peut affecter sérieusement la santé.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur le syndrome du cœur brisé

Avoir le cœur brisé est une expression métaphorique, mais outre sa dimension poétique, elle rejoint une réalité médicale tangible.

Défibrillateur: mode d'emploi

De plus en plus d’entreprises et de locaux publics sont équipés de défibrillateurs automatisés externes.

La régénération des cellules du cœur après un infarctus

Le taux de mortalité a énormément baissé en cas d’infarctus, grâce à des interventions en urgence de plus en plus rapides et efficaces.
Maladies sur le meme sujet
Stethoscope oscultant un coeur

Insuffisance cardiaque

Quand le cœur a de la peine à se remplir ou à expulser le sang, il n'arrive plus à assurer un débit sanguin suffisant. On parle d'insuffisance cardiaque.

veines

Insuffisance veineuse chronique

L'insuffisance veineuse est un trouble de la circulation dans les veines des jambes. Elle provoque des varices, un gonflement des jambes (œdème) et parfois des thromboses.

l'hypotension

Hypotension

L’hypotension est une pression artérielle plus basse que la normale. Les personnes réagissent très différemment à une tension basse : les unes en souffriront quotidiennement alors que d’autres ne remarqueront rien.

Symptômes sur le meme sujet
Des varices

Œdème des MI

J’ai les deux chevilles enflées

Douleur thorax

J'ai mal dans la poitrine