Génétique et cholestérol

Dernière mise à jour 05/04/16 | Audio
Loading the player ...
Un taux très élevé de mauvais cholestérol est très rarement imputable à des prédispositions génétiques.

C’est une grande étude américaine qui l’affirme et qui confirme des données lausannoises. 

La réaction de Vincent Mooser, chef du Département des laboratoires du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), invité par Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première