Une "physio" pour récupérer après un AVC

Dernière mise à jour 06/11/17 | Audio
Loading the player ...
Stéphane Délétroz s'intéresse à une recherche en cours à l’Université de Genève.

Son but: soigner les troubles neurologiques après un accident vasculaire cérébral (AVC). Elle consiste à utiliser l’IRM et l'électroencéphalogramme pour faire une sorte de physiothérapie du cerveau en utilisant le principe du neurofeedback.

Les explications d'Arnaud Saj, neuropsychologue aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Reportage au Brain and Behaviour Laborytory des HUG.

Réécouter notre précédente chronique: Le neurofeedback sous la loupe

Le cerveau sur RTS découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet

Bienfaits de l'exercice physique: 5 coups gagnants!

Des chercheurs américains et australiens ont mené une analyse approfondie de 174 études prospectives consacrées aux éventuels bienfaits d'une activité physique soutenue. Conclusion? La réduction du risque d'être malade s'applique à cinq maladies chroniques majeures.
prevention2_quels depistages

Quels dépistages, à quel âge?

A l’heure du dépistage, l’idée n’est pas de passer sous un scanner des pieds à la tête chaque année. L’enjeu: faire «juste» ce qu’il faut quand il faut en tenant compte de ses antécédents et en restant à l’écoute de son corps. Le point avec le Pr Jacques Cornuz, directeur de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne.
AVC: les femmes plus vulnérables

AVC: les femmes plus vulnérables

Face à l’accident vasculaire cérébral (AVC), hommes et femmes ne sont pas égaux. Toujours plus nombreuses à être touchées, ces dernières présentent en effet une vulnérabilité particulière. Les explications du Dr Roman Sztajzel, responsable de l’unité Neurologie vasculaire aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Videos sur le meme sujet

Le nombre de décès par AVC en Europe de l’Ouest ne diminue plus

Le taux de mortalité suite à un accident vasculaire cérébral diminue globalement en Europe, mais se stabilise ou augmente dans certains pays.

Booster la mobilité après un AVC

Sarah Dirren présente une double thérapie pour améliorer la mobilité des personnes ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC).
Maladies sur le meme sujet
Visage avec fumée

Accident vasculaire cérébral (AVC)

L'AVC, ou "attaque cérébrale", est la conséquence d'un manque d'apport de sang dans le cerveau (obstruction ou rupture d'un vaisseau). Les symptômes ne sont pas toujours réversibles.

Symptômes sur le meme sujet

AVC - Attaque

J'ai mon bras/ma jambe qui ne bouge plus ou ma bouche qui tombe sur le côté