Surveiller le risque dʹaccouchement prématuré à distance

Dernière mise à jour 07/10/19 | Audio
Loading the player ...
Une collaboration entre le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) débouche sur un produit innovant: une serviette hygiénique connectée qui permet de prédire le risque dʹaccouchement prématuré.

[Texte: Aude Raimondi]

Peu de moyens existent pour prédire un accouchement prématuré. Aujourd’hui, lorsqu’un doute surgit, la patiente est généralement hospitalisée pendant plusieurs jours, voire semaines, pour être placée sous surveillance médicale. Un procédé qui occasionne des contraintes et des coûts importants. Des chercheurs du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) se sont donc associés pour mettre au point un système de surveillance à distance. Des capteurs miniaturisés sont placés dans une serviette de protection hygiénique. Ils analysent les sécrétions vaginales et détectent certaines protéines qui signalent un accouchement proche. Il s’agit du même système que celui qu’utilisent les médecins à l’hôpital, mais il permet dans ce cas d’effectuer les analyses directement à domicile, sans intervention du personnel médical. Les résultats sont simplement envoyés par smartphone au gynécologue, qui peut les interpréter. Il suffirait de porter la serviette quelques heures par semaine chez soi pour un dépistage efficace. Mais avant d’être commercialisée, cette invention doit encore passer par quelques étapes. Des tests devront être effectués sur des patientes. Si tout se passe comme l’espèrent les chercheurs, cette serviette connectée pourrait être mise sur le marché et même peut-être vendue en pharmacie d’ici deux à trois ans.

Surveiller le risque d'accouchement prématuré à distance! (CHUV)

Smart Pregnancy Tracker

Consultez le dossier "maternité" de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Être parent

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des...
Lire la suite
Maladies congénitales

CIV et CIA ou quand le cœur des nouveau-nés connaît des défaillances

Parmi les malformations cardiaques les plus fréquentes chez les nourrissons figurent la communication interventriculaire (CIV) et la communication interauriculaire...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
 uterus_artificiel_agneaux

Un utérus artificiel pour grands prématurés testé sur des agneaux

Pour la première fois, des chercheurs américains ont fait naître des agneaux qui se sont développés pendant quatre semaines hors de l’utérus de leur mère. L’objectif est d’améliorer la survie des grands prématurés humains.
Les personnes âgées ne sont ni «vieilles» ni «fragiles»

Les personnes âgées ne sont ni «vieilles» ni «fragiles»

C’est le message qu’il convient de faire passer auprès d’elles. Car dès qu’elles se voient comme telles, elles le deviennent.
De la douceur pour nourrir les prématurés

De la douceur pour nourrir les prématurés

Les bébés nés prématurément éprouvent souvent de la difficulté à s’alimenter par voie orale de façon autonome. Pour les aider à rétablir une oralité optimale tout en douceur, plusieurs méthodes simples et peu coûteuses ont été identifiées.
Videos sur le meme sujet

La musique aide le cerveau des prématurés à se construire

Une musique spécialement composée pour les tout-petits renforce le développement des réseaux cérébraux des prématurés et pourrait limiter les retards neurodéveloppementaux fréquents chez ces enfants.

L’importance des câlins chez les prématurés

Des recherches ont montré que la qualité des expériences tactiles reçues (agréable ou douloureuse) par un bébé prématuré modifie considérablement son développement cérébral.

Les vertus du lait maternel pour les prématurés

Stéphane Délétroz se penche sur les bienfaits du lait maternel, en particulier pour les enfants nés avant terme.