Violence et addiction: deux aspects négatifs des jeux vidéo

Dernière mise à jour 10/11/15 | Audio
Loading the player ...
Adrien Zerbini s'intéresse aux jeux vidéo et pose deux questions partagées par de nombreux parents: les jeux vidéo sont-ils addictifs et les jeux violents peuvent-ils rendre les joueurs violents?

Les réponses de spécialistes et le témoignage d'un "addict" aux jeux.

Intervenants: Philip Nielsen, psychologue et thérapeute de famille à la Fondation Phénix, une institution spécialisée dans le traitement ambulatoire des addictions à Genève, Raph, un jeune homme "addict" aux jeux, Daphné Bavelier, professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation à l’Université de Genève (Unige), et Stéphan Eliez, professeur à la Faculté de médecine de l’Unige et président de la Société européenne pour la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Accidents

Hémiplégie, faire avec ce qu'il reste de soi

En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année.
Lire la suite
Hyperactivité

TDAH - déficit de l'attention, des enfants mal compris

Environ 4% des enfants et des adolescents sont atteints par le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Il est bien souvent la cause d'un...
Lire la suite
Être parent

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Puls_junior_ecrans

Pour bien dormir, gardez les écrans à distance

Alors qu’ils devraient dormir en moyenne neuf heures par jour, les adolescents font des nuits beaucoup trop courtes! Une des causes de ce manque de sommeil est à chercher du côté des écrans, car ceux-ci empêchent un bon endormissement et un bon sommeil.
Videos sur le meme sujet

L’addiction aux jeux vidéo est une maladie

L’Organisation mondiale de la santé a inclus l'addiction aux jeux vidéo dans sa classification internationale des maladies (CIM).

Les bienfaits des jeux d'action pour le cerveau

Cela fait trente ans que les psychologues débattent de l'impact des jeux vidéo sur les capacités cérébrales.