Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

Dernière mise à jour 01/06/17 | Audio
Loading the player ...
La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou de la maladie d’Alzheimer.

Le projet Difficult People a pour objectif de faciliter la compréhension de ces affections.

Pour en parler, Stéphane Délétroz a rencontré Jonathan Moy de Vitry, le fondateur du projet, et Giovanni Frisoni, directeur du Centre de la mémoire des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

The Difficult People Project

Le dossier sur la santé mentale de RTS Découverte

Le dossier sur la maladie d'Alzheimer de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Être parent

Le syndrome de Münchausen par procuration, une forme étrange de maltraitance

Les personnes qui souffrent du syndrome de Münchausen simulent tous les symptômes d'une maladie afin d'attirer sur elles l'attention des médecins et des...
Lire la suite