Op Art et neurosciences pour soigner des maladies mentales

Dernière mise à jour 15/02/18 | Audio
Loading the player ...
Et si l’art permettait de soigner des maladies mentales comme la schizophrénie ?

C’est la question que pose Stéphane Délétroz. Il vous présente une étude qui mêle Op Art (art optique) et IRM. 
Les détails sur cette recherche originale avec Bogdan Draganski, directeur du Laboratoire de recherche en neuro-imagerie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

Le roi de l'op art (RTS Archives)

L'artiste Youri Messen-Jaschin (Wikipédia)

Bogdan Draganski (Université de Lausanne)

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet

Les vertus insoupçonnées des patchs à la nicotine

Ces outils destinés au sevrage tabagique pourront-ils, demain, être utilisés à des fins neurologiques?
Soins psychiatriques pour les migrants

Soins psychiatriques pour les migrants

Les requérants d’asile, vulnérables aux problèmes de santé mentale, nécessitent des soins spécialisés et en réseau.
Videos sur le meme sujet

Profamille: les proches de personnes souffrant de schizophrénie

"Profamille" est un programme de formation des familles et des proches des personnes souffrant de schizophrénie, qui permet de mieux comprendre la maladie et les réactions du malade.

Schizophrénie: tout se joue dans le cerveau adolescent

Un problème de développement de lʹhippocampe à lʹadolescence est à lʹorigine dʹun processus qui peut aboutir à la schizophrénie.