Un traitement inédit pour une maladie rare jusqu’alors incurable

Dernière mise à jour 27/04/18 | Audio
Loading the player ...
Une équipe germano-lausannoise vient de mettre au point un traitement efficace contre la dysplasie ectodermique hypohidrotique.

Cette maladie très rare et jusqu’ici incurable empêche ceux qui en souffrent de transpirer. 

Les détails sur ce traitement particulier, il doit être administré avant la naissance, avec Pascal Schneider, maître d’enseignement et de recherche au Département de biochimie de l'Université de Lausanne (Unil), interrogé par Silvio Dolzan.

Le communiqué de l'Université de Lausanne

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
tests_genetiques_promesses

Tests génétiques: risques et promesses

De plus en plus de consommateurs confient leur ADN à des sociétés privées avec des attentes parfois démesurées et une faible conscience des risques.
bébé_trois_adn_espoirs_contreverse

Le bébé conçu avec trois ADN soulève espoir et controverse

La conception d’un enfant à partir de trois ADN en 2016 au Mexique marque un tournant scientifique dans la procréation médicalement assistée. Et pose de nouvelles questions éthiques.
 L’édition du génome ouvre des perspectives sans précédent

L’édition du génome ouvre des perspectives sans précédent

Utilisée à l’origine par les bactéries pour tuer des virus, une technique permet de «couper/coller» le code génétique avec une déconcertante aisance. Mais son utilisation soulève des questions éthiques.
Videos sur le meme sujet

SLA: mon corps est une prison

Tout comme ses cousines Alzheimer et Parkinson, la SLA ou «maladie de Charcot» est en augmentation en raison du vieillissement de la population. Elle touche actuellement 800 personnes en Suisse.

Génome et dépistage des maladies

Un des grands espoirs du séquençage du génome humain est de pouvoir dépister de nombreuses maladies.

Zoom sur la fibrose pulmonaire

Adrien Zerbini vous propose un dossier sur les maladies rares avec, notamment, un zoom sur la fibrose pulmonaire.