Les critères de la dépression

Dernière mise à jour 10/07/15 | Article
Les critères de la dépression
La dépression est une addition de plusieurs symptômes précis qui durent un certain temps et qui entravent sérieusement le fonctionnement social et relationnel de l’individu.

La liste des ingrédients pouvant entrer dans la composition d’une dépression est longue, mais il en faut au minimum deux qui jouent les prolongations pour suspecter une dépression. La capitulation des désirs, jusqu’à celui de vivre, en est un. La tristesse sans fin et sans espoir de lendemain plus serein, en est un autre.

A noter qu’il existe plusieurs échelles d’évaluation de la dépression qui mesurent l’intensité des symptômes dépressifs.

Symptômes de la dépression

  • Tristesse inexpliquée
  • Perte d’intérêt et de plaisir
  • Fatigue, perte d’énergie
  • Incapacité de se réjouir
  • Troubles du sommeil, de l’appétit
  • Débit verbal et démarche ralentis
  • Sentiment d’impuissance
  • Incapacité de se projeter dans l’avenir
  • Sentiment de culpabilité
  • Angoisse, agitation
  • Pensées ralenties et troubles de la concentration
  • Incapacité de prendre des décisions
  • Perception et interprétation négatives des choses
  • Sentiment de ne pas pouvoir être aidé
  • Idées noires, idées suicidaires
  • Plaintes de douleurs

Durée des symptômes

Pour répondre aux critères, la dépression doit se manifester la plupart du temps, presque tous les jours, pendant au moins deux semaines consécutives.

Variantes de la dépression

Dans sa forme classique, la dépression ne laisse aucun doute sur son statut de maladie. On observe une rupture nette et franche avec l’état antérieur. L’humeur et le comportement de la personne n’ont plus grand-chose à voir avec ce qu’elle était avant. Il faut pourtant savoir qu’il n’existe pas une dépression, mais des dépressions.

François, 34 ans

«J’aimerais mieux avoir deux jambes cassées que cette maladie! Au moins j’arrêterais de tout le temps culpabiliser. Je me dis que j’ai tout pour être heureux et pourtant j’ai l’impression d’être devant une montagne impossible à escalader.»

Vous êtes dépressif… 

Le diagnostic est tombé: il s’agit bien d’une dépression. Mettre un nom sur des troubles inquiétants est souvent un gros soulagement. On se bat mieux quand on connaît l’ennemi.

Certaines personnes sont heureuses de n’avoir «qu’une dépression», alors qu’elles redoutaient un cancer ou tout autre grave problème de santé. D’autres, au contraire, ont du mal à accepter le diagnostic de trouble psychique et auraient été plus à l’aise avec une maladie «normale».

La peur d’être stigmatisés explique en partie cette réaction. Malgré tous les efforts d’information déployés, il y aura toujours des gens pour penser que tout est une question de volonté et que la dépression est un signe de faiblesse inacceptable.

Savoir que l’on souffre de dépression permet pourtant de donner un sens à ce que l’on est en train de vivre, de mettre enfin un nom sur des symptômes que l’on ne comprenait pas, de couper court à l’inquiétude personnelle autant que familiale. S’identifier comme déprimé offre une opportunité précieuse, celle d’apprendre à mieux décoder son humeur et ses émotions. Un premier pas vers la guérison.

Test: Déprime ou dépression*?

Vous êtes-vous senti déprimé ou sans espoir?

0 = Pas du tout

1 = Pendant plusieurs jours

2 = Plus de la moitié des jours durant ces deux dernières semaines

3 = Presque tous les jours

Avez-vous ressenti peu d’intérêt ou de plaisir dans vos activités ?

0 = Pas du tout

1 = Pendant plusieurs jours

2 = Plus de la moitié des jours durant ces deux dernières semaines

3 = Presque tous les jours

Si le résultat est égal ou supérieur à 3, vous avez une forte probabilité de souffrir de dépression.

*Patient Health Questionnaire, test de dépistage très fiable, également disponible sur www.alliancedepression.ch

_________

  

    

Extrait de :

J’ai envie de comprendre… la dépression (éd. 2012), de Suzy Soumaille en collaboration avec Guido Bondolfi et Gilles Bertschy

            

    

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Hernie discale
Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Neuf hernies discales sur dix se soignent sans chirurgie

Quand faut-il alors s’alarmer si on souffre d'une hernie discale? Et surtout, quels sont les risques...
Lire la suite
BPCO
Toux chronique de l’adulte: mieux vaut consulter

Toux chronique de l’adulte: mieux vaut consulter

La toux chronique, qui dure depuis plus de huit semaines, fait partie des motifs de consultation les...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
djoko_blues_deprime

Le «Djoko blues», ou la déprime des sportifs qui ont tout gagné

Et si le fait de tout gagner était ce qui peut arriver de pire à un sportif? Novak Djokovic est en perte de motivation depuis qu’il a remporté le seul grand trophée qu’il lui manquait. Décryptage.
apports_hormones_thyroide

Les apports d’hormones ne sont pas efficaces à tous les coups

Une étude européenne dévoile que les personnes âgées, souvent atteintes d’une affection dite infraclinique, ne tirent pas forcément profit d’une supplémentation en hormones thyroïdiennes.
prevention_mode d'emploi

Prévention, mode d’emploi

L’idée de la prévention est, en fonction de l’âge, de repérer ce qui nous prédispose à une possible maladie. Puis, plus tard dans la vie, d'aller chercher les indices du développement éventuel de cette pathologie. Et, une fois qu’elle a pu être prise en charge et soignée, éviter qu’elle ne revienne. Les médecins parlent respectivement, pour ces trois étapes, de prévention primaire, secondaire et tertiaire. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un mode de vie sain permet d’éviter ou de retarder l’apparition des maladies non transmissibles (tels que cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires) dans plus de 50% des cas. Dans les faits, comment insuffler de la prévention dans sa vie? L’affaire est plus simple qu’il n’y paraît.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur la dépression

Les spécialistes estiment que 6 % de la population des pays occidentaux souffrent de dépression.

La prévention du suicide à la une

Toutes les 3 secondes, une personne dans le monde tente de se suicider et un décès par suicide est enregistré toutes les 40 secondes, c’est plus que l’ensemble des personnes tuées par les guerres et les catastrophes naturelles.

Gros plan sur la dépression et les nouveaux traitements

Les spécialistes estiment que 6 % de la population des pays occidentaux souffrent de dépression.
Maladies sur le meme sujet
Personne seule

Dépression

La dépression peut se manifester par une tristesse, un manque de plaisir et d'énergie, mais aussi par des changements dans le sommeil, l'appétit ou le poids.

Symptômes sur le meme sujet
La tristesse

Dépression

Je pleure souvent / je n’ai pas le moral / je suis déprimé(e)