La transplantation fécale

Dernière mise à jour 23/05/13 | Article
La transplantation fécale
Grâce aux récentes découvertes sur le microbiote (ce nouvel organe du corps humain, constitué des centaines de milliards de bactéries qui vivent en nous) un nouveau traitement voit le jour. Une nouvelle forme de guérison jusque-là inexplorée.

Plusieurs pistes thérapeutiques visant à influencer le microbiote sont à l’étude.

L’une d’entre elles serait particulièrement prometteuse: la transplantation fécale. De plus en plus d’études démontrent l’efficacité de ce traitement pour mettre fin à des diarrhées chroniques survenues à la suite d’un traitement antibiotique ou à des récidives de maladies inflammatoires de l’intestin. Il consiste en la transplantation par voie orale (capsules), nasogastrique ou rectale (lavage, coloscope) de selles provenant d’une personne saine, le plus souvent un membre de la famille, mais au choix du patient. Cette thérapie est répandue aux Etats-Unis, un peu moins en Europe, mais elle n’est pas encore arrivée en Suisse.

D’après Philippe Sansonetti, elle pourrait également être utile pour soigner d’autres maladies, comme l’obésité, les allergies chez l’enfant ou des maladies inflammatoires de l’intestin.

          
Pour en savoir plus
Bactéries et microbiote

  

Hors-série kiosque du magazine romand de la santé Planète Santé.

  

Pour plus d'informations cliquez-ici!

A LIRE AUSSI

Microbiote
Il est parfois difficile de distinguer les douleurs de l’intestin de celles de l’estomac

Maux de ventre et ballonnement, ça s’explique

Au plaisir de déguster un bon repas se succèdent parfois des désagréments digestifs tels que des maux...
Lire la suite
Anémie
Femme fatiguée

Le manque de fer touche surtout les femmes

Lors de grosses fatigues, on oublie souvent de chercher du côté d'une carence en fer. Or, ce phénomène...
Lire la suite
Anémie
Et si c’était un manque de fer?

Et si c’était un manque de fer?

Perte de cheveux, ongles fragilisés et fatigue sont les signes d’une carence, souvent féminine, qui se...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
 alimentation enceinte defenses

L’alimentation de la femme enceinte influe sur les futures défenses immunitaires du bébé

Le microbiote fait une nouvelle fois la Une: des médecins américains montrent aujourd'hui qu'une alimentation très grasse chez la future mère affaiblirait le microbiote intestinal de son bébé et influencerait ses futures défenses immunitaires.
Un monde asceptisé serait contre-productif pour l’immunité

Trop d’hygiène nuirait à la santé

Plusieurs études scientifiques font le lien entre une hygiène trop scrupuleuse et le développement de certaines maladies. Eclairage.
Choyer sa flore intestinale

Choyer sa flore intestinale

Comment s’alimenter pour soigner les bactéries qui vivent avec nous? La recette magique n’existe pas, mais des conseils simples, oui. Les réponses d’une diététicienne.
Videos sur le meme sujet

Les bactéries: amies et ennemies du corps

Le ventre est en train de devenir le centre d’attention des chercheurs et scientifiques du monde entier.