La sortie de l’hôpital

Dernière mise à jour 27/05/16 | Audio
La sortie de l'hôpital
Qui est habilité à décider qu’un patient est apte à sortir de l’hôpital?

L’hôpital est un établissement qui fournit des soins aigus. Si l’état de santé du patient est stabilisé et que les soins aigus ne sont plus indispensables et/ou qu’ils peuvent être fournis ailleurs, le patient n’a plus sa place à l’hôpital. Il faudra trouver un juste équilibre entre le ressenti du patient par rapport à son état de santé, ses angoisses et la réalité médicale.

Il y a aussi des contraintes économiques. Les assurances sociales font pression sur les hôpitaux pour éviter qu’ils fournissent des soins qui pourraient être prodigués ailleurs de manière plus économique.

La décision de sortie va dépendre d’une part des médecins, aptes à évaluer si la situation du patient est stabilisée et d’autre part des assurances sociales qui suivent les dossiers. Si le patient n’a plus besoin de soins aigus, l’assurance va arrêter de financer les prestations. Le médecin tiendra aussi compte de cette information dans sa décision.

Lorsqu’un patient ne veut pas quitter l’hôpital, un service de soutien est mis en place. Il peut s’agir des psychiatres et psychologues de liaison de l’hôpital qui chercheront à comprendre la situation du patient, le pourquoi de son refus et proposeront des solutions. Le patient devra être informé des diverses possibilités de prise en charge qui existent en dehors de l’hôpital. Mais aussi sur le risque que la prise en charge par l’assurance-maladie obligatoire des coûts liés à son séjour -s’il s’éternise à l’hôpital alors s’il n’y a plus de raison médicale à ce qu’il y séjourne- s’arrête. Il faut noter que, dans la réalité, ce sont souvent les proches qui sont le plus stressés par la sortie d’hôpital que le patient lui-même.

Si le patient n’est toujours pas d’accord de quitter l’hôpital, il a toujours la possibilité de demander un deuxième avis médical.

 

Enfin, il faut se rappeler que la décision de sortie de l’hôpital n’est pas prise à la légère. L’hôpital peut engager sa responsabilité notamment si l’état du patient empire une fois qu’il a quitté l’établissement. Un hôpital ne mettra pas quelqu’un à la porte sans s’assurer que le patient sera suivi et pris en charge à sa sortie.

Écouter l’émission

La sortie d’hôpital - Invité Prof. Dominique Sprumont

On en parle du 12 février 2013

Loading the player ...

Bases légales

  • art. 24 LAMal
  • art. 7; art. 7b; art. 8 OPAS

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle

La sodomie a-t-elle des impacts sur la santé?

Incontinence fécale, cancer, prolapsus ou constipation, Adrien Zerbini passe en revue les plus fréquentes inquiétudes liées à la sodomie, une pratique...
Lire la suite

Droit et santé

Vous trouverez ici les réponses à des questions juridiques sur le thème de la santé en Suisse.

Les articles sont rédigés par l’Institut de droit de la santé de l’Université de Neuchâtel et les émissions radio sont réalisées par On en parle - RTS La Première.

Voir toutes les Questions/Réponses