Agression contre soignants

Dernière mise à jour 27/05/16 | Audio
Agressions contre soignants
En tant que soignant, comment réagir face à une agression physique ou verbale d’un patient?

Le soignant victime d’une atteinte à son intégrité physique peut dénoncer et porter plainte contre le patient qui l’a agressé. Mais c’est surtout l’institution qui l’emploie à qui il revient de porter plainte dans un tel cas. L’employeur a en effet le devoir de protéger la santé de ses employés et de préserver leur identité face à un éventuel agresseur.

Si l’agression est verbale, il y a aussi la possibilité de porter plainte. Il peut s’agir par exemple de racisme de la part de patients à l’égard du personnel soignant.

La situation est différente si l’agression est due à la pathologie du patient. En effet, une plainte ne peut être déposée que contre une personne qui a volontairement usé de violence (physique ou verbale) contre un soignant.

 Écouter les émissions

Agression physique contre un soignant

On en parle du 17 septembre 2010

Loading the player ...

Agression verbale

On en parle du 17 septembre 2010

Loading the player ...

Bases légales

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle

La sodomie a-t-elle des impacts sur la santé?

Incontinence fécale, cancer, prolapsus ou constipation, Adrien Zerbini passe en revue les plus fréquentes inquiétudes liées à la sodomie, une pratique...
Lire la suite

Droit et santé

Vous trouverez ici les réponses à des questions juridiques sur le thème de la santé en Suisse.

Les articles sont rédigés par l’Institut de droit de la santé de l’Université de Neuchâtel et les émissions radio sont réalisées par On en parle - RTS La Première.

Voir toutes les Questions/Réponses