Le passé medical du patient

Dernière mise à jour 15/05/16 | Article
Le passé médical du patient
Un médecin a-t-il le droit de récolter des données sur le passé médical de son patient?

Oui, mais avec l’accord exprès de son patient. En effet, un médecin ne peut prendre contact avec ses confrères pour demander des informations concernant un de ses patients sans l’accord de ce dernier.

Le respect du secret médical vaut donc également entre professionnels. Les médecins n’ont pas le droit de se transmettre des informations médicales sans l’autorisation expresse de leurs patients.

La récolte de ces renseignements peut être utile dans l’établissement de l’anamnèse du patient, autrement dit pour reconstituer l’historique de sa maladie. Cela permet d’éviter une perte de temps ou des tests inutiles et d’améliorer la qualité de la prise en charge.

 

Bases légales

A LIRE AUSSI

Soins du bébé
peau_enfant_benignes

Maladies de peau chez l’enfant: fréquentes et souvent bénignes

On parle souvent d’une «peau de bébé» en référence à une peau douce et parfaitement lisse. Pourtant,...
Lire la suite
Interruption de grossesse (IVG)
Avortement: la méthode médicamenteuse est la plus recommandée

Avortement: la méthode médicamenteuse est la plus recommandée

Les femmes voulant mettre un terme à une grossesse non désirée ont deux méthodes à disposition jusqu’à...
Lire la suite
Accidents
langue_blessé

Sortir la langue d’un blessé, un geste inutile et dangereux

La langue est un organe solidement attaché dans la bouche. Une personne en perte de connaissance ou en...
Lire la suite

Droit et santé

Vous trouverez ici les réponses à des questions juridiques sur le thème de la santé en Suisse.

Les articles sont rédigés par l’Institut de droit de la santé de l’Université de Neuchâtel et les émissions radio sont réalisées par On en parle - RTS La Première.

Voir toutes les Questions/Réponses