Il/elle a des convulsions

Convulsions, Crise épileptique, Epilepsie
Dernière mise à jour 23/11/11 | Symptôme
Les crises convulsives sont souvent impressionnantes. Elles peuvent avoir différentes origines mais dans tous les cas, un premier épisode de convulsion nécessite une consultation chez le médecin.

Les crises convulsives sont souvent impressionnantes. Elles peuvent survenir dans le cadre d’une maladie épileptique connue ou débutante, comme conséquence d’un traumatisme crânien, d’une attaque vasculaire cérébrale, ou être un signe d’une autre maladie. En tous les cas, un premier épisode de convulsion nécessite une consultation chez le médecin.

Comment ca marche?

  1. Sélectionnez un symptome
  2. Répondez aux questions
  3. Vous obtiendrez un conseil

Analyse du symptome

ATTENTION: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions. Retour au début

Question: Il/elle a des convulsions et...

  1. 1 Conseils spécifiques

    ATTENTION

    • n’essayez pas de mettre quelque chose dans la bouche de la personne pendant les convulsions
    • n’essayez pas de retenir la personne qui convulse ou de limiter l’amplitude des mouvements convulsifs (risque de fracture)
    • éloignez si possible les objets qui pourraient blesser la personne qui convulse et mettez éventuellement un coussin (ou votre pied) sous sa tête si celle-ci frappe durement le sol
    • il/elle est toujours en train d’avoir des convulsions
  2. 2
    • il/elle ne convulse plus mais il/elle ne reprend pas conscience comme d’habitude après la crise
  3. 3
    • il/elle est actuellement à nouveau conscient(e) mais cette crise a duré bien plus longtemps que d’habitude
  4. 4
    • il/elle est actuellement à nouveau conscient(e) mais les crises se répètent de façon rapprochée, plusieurs fois par jour
  5. 5
    • il/elle est actuellement à nouveau conscient(e) mais par moments, son attention reste comme suspendue
  6. 6
    • il/elle est actuellement à nouveau conscient(e) et il s’agit d’une femme enceinte
  1. 7
    • il/elle a eu un choc ou un traumatisme de la tête il y a 24-48 heures
  2. 8
    • il/elle a vomi
  3. 9
    • il/elle ne récupère pas comme d’habitude
  4. 10
    • il/elle a arrêté de boire de l’alcool il y a moins de 24-48 heures (alors qu’il/elle en consomme habituellement chaque jour)
  5. 11
    • il/elle a pris des drogues (cocaïne, amphétamines, ecstasy)
  6. 12
    • il/elle est diabétique
  7. 13
    • il/elle a de la fièvre
  8. 14
    • il/elle s’est blessé pendant la crise
  1. 15
    • il/elle souffre d’une épilepsie connue et cette crise est différente de celles qui se produisent d’habitude
  2. 16
    • il/elle souffre d’une épilepsie connue et les crises sont plus fréquentes ou plus intenses que d’habitude
  3. 17
    • il/elle souffre d’épilepsie et l’effet des médicaments semble trop fort ou trop faible
  4. 18
    • il/elle souffre d’épilepsie, mais il/elle a arrêté son traitement médicamenteux
  5. 19
    • il/elle a bu de l’alcool
  1. Que puis-je faire de plus ?

Téléphonez sans attendre au 144

Le personnel du 144 vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

En attendant l'arrivée de l'ambulance :

  • restez calme, rassurez et surveillez la personne qui a eu des convulsions
  • allongez-la sur le côté en cas de malaise (position latérale de sécurité)
  • ouvrez la porte, assurez-vous que les ambulanciers pourront arriver jusqu'à vous sans problème

Contactez votre médecin ou la centrale de garde pour votre région, sans attendre la fin du week-end ou de la nuit

Le personnel de la centrale de garde vous posera quelques questions supplémentaires pour évaluer plus précisément la situation

Selon les informations que vous lui fournirez, la personne contactée pourra convenir d’un rendez-vous ou vous orienter vers des soins appropriés

Centrales et médecins de garde

Contactez votre médecin habituel

Selon les informations que vous lui fournirez, celui-ci pourra soit vous fixer un rendez-vous, soit vous fournir quelques conseils supplémentaires

La personne qui a eu des convulsions peut se traiter elle-même seulement si :

  • elle souffre d’une épilepsie connue, si cette crise était semblable aux crises habituelles et si elle a récupéré normalement. En plus du traitement pour limiter les crises, le médecin lui a prescrit des médicaments à prendre en cas de récidive.

 

Il n’existe pas de véritable moyen de prévenir avec certitude l’apparition des convulsions, à part adopter une hygiène de vie saine (alimentation équilibrée, repos en suffisance) et éviter de consommer des substances illégales ou de l’alcool de façon excessive.

Par contre, chez une personne souffrant d’une épilepsie connue, les crises et leurs complications seront évitées (ou diminuées en fréquence et en intensité) par la prise très régulière des médicaments prescrits. En ce qui concerne l’alcool, il faut se limiter à l’équivalent d’un ou deux verres de vin par jour.

L’adoption d’une hygiène de vie régulière (sommeil suffisant) fait elle aussi partie intégrante des mesures visant à limiter le nombre de crises.

Enfin, le renoncement à certaines activités potentiellement dangereuses (notamment les sports extrêmes) pour les personnes souffrant d’une épilepsie peut permettre d’éviter des accidents.

Les convulsions représentent un risque lors de la conduite de véhicule, ce qui a des conséquences pour le permis de conduire. Le médecin doit en général témoigner de la disparition des crises avec perte de connaissance et de la prise scrupuleuse du traitement et d’une hygiène de vie saine au Service des automobiles.

VOUS AVEZ REPONDU OUI A UNE OU PLUSIEURS DE CES QUESTIONS CONTINUER

VOUS AVEZ REPONDU NON A TOUTES CES QUESTIONS CONTINUER

RETOURNER AU GROUPE DE QUESTIONS PRÉCÉDENT Retourner

Références :

A LIRE AUSSI

Coup à la tête

Les chocs ou les chutes sur la tête sont des accidents relativement fréquents, heureusement le plus souvent sans conséquence.
Lire la suite

Rougeur

La présence d’une ou de plusieurs taches ou plaques rouges sur la peau peut être le signe d’une très grande variété de maladies. Il peut s'agir soit d'une...
Lire la suite

Hématémèse

Un vomissement peut parfois contenir du sang. La situation est alors plus ou moins grave. Elle dépend de la quantité de sang vomi et des conséquences sur...
Lire la suite

Comment ça marche?

1: Sélectionnez un symptôme
2: Répondez aux questions
3: Vous obtiendrez un conseil
Attention: si, à n'importe quel moment, les symptômes réapparaissent ou s'aggravent, répondez de nouveau à toutes les questions.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911

Publicité