Publicité

Qu'est-ce que c'est?

Des médecins ont rédigé pour vous des réponses aux questions que vous vous posez à propos des maladies les plus fréquentes.

Attention: ces informations ne remplacent pas un contact avec le médecin

       
 
Vertiges

Vertiges

Escaliers colimaçon CC BY Jacopo AKA Bracco
Il existe plusieurs types de vertiges. Ils se manifestent par la sensation d'être sur un carousel ou comme un simple déséquilibre. Ils s'accompagnent parfois de nausées ou de vomissements.

Brève description

Les vertiges sont une sensation de tournoiement de l’environnement autour de soi ou une sensation de sentir son corps tourner sur lui-même (comme dans un carrousel). Ils sont accompagnés d’un déséquilibre et d’un état pseudo-ébrieux (sensation d'ivresse sans avoir consommé d’alcool). Certaines personnes décrivent surtout un vertige rotatoire, d’autres plutôt un déséquilibre, d'autres encore ont des difficultés à faire la distinction en vertige rotatoire et sensation de déséquilibre.

Les vertiges peuvent aussi s’accompagner de nausées et de vomissements, parfois importants.

Il existe de nombreuses causes de vertiges. La question principale est de savoir s’il s’agit d’un trouble bénin (même si les symptômes sont effrayants) dû à une atteinte de l’oreille interne, ou d'un problème plus grave, secondaire à une atteinte du cerveau.

Symptômes

Le vertige rotatoire, le déséquilibre et l'état pseudo-ébrieux (sensation d'ivresse sans avoir consommé d’alcool) sont souvent accompagnés de nausées, de vomissements, parfois importants, et même de diarrhées.

Les personnes peuvent aussi entendre moins bien d’une oreille, avoir une sensation de pression dans l’oreille et un «acouphène» (bruit de tonalité variable selon les circonstances, parfois grave comme une chute d’eau, ou alors aigu comme un sifflement).

Les vertiges peuvent survenir de façon très abrupte, en quelques secondes. Ils peuvent être présents pendant quelques secondes, suite à certains mouvements spécifiques de la tête, ou de manière continue pendant plusieurs jours.

Les personnes peuvent se sentir instables en marchant ou dévier clairement d’un côté seulement, à droite ou à gauche.

Causes

Les vertiges peuvent être l'expression :

  • de maladies de l’oreille, du cerveau, du système cardiovasculaire ou de problèmes métaboliques comme le diabète
  • d'effets secondaires de certains médicaments

Les causes de vertiges dus à une atteinte de l’oreille interne ne sont pas connues (maladie de Ménière, neuronite vestibulaire, etc.).

Facteurs de risque

Les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, l’obésité, le tabagisme et des affections métaboliques comme le diabète favorisent toutes la survenue de diverses affections cérébrales susceptibles de provoquer des vertiges.

Traitement

Un premier épisode de vertiges nécessite une investigation par un médecin.

Une fois le diagnostic établi, la seule chose à faire en cas de nausées et de vomissements est de prendre un anti-vomitif, soit en comprimés soit en suppositoires, comme cela a été prescrit par le médecin.

Certaines formes de vertiges nécessitent de rester couché ou tout au moins immobile pendant la crise.

Au contraire, et paradoxalement, les vertiges brefs, de moins d’une minute apparaissant après des mouvements de la tête, régressent lorsqu’on répète le mouvement qui les déclenche, tout au moins temporairement.

Evolution et complications possibles

De façon générale, les troubles dus à une atteinte de l’oreille interne régressent avec le temps.

Prévention

Pour les vertiges dont la cause n'est pas connue, il n'existe malheureusement aucun traitement préventif.

Il est en revanche possible d’intervenir sur les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires (hypertension artérielle, excès de cholestérol, diabète, tabagisme, etc.) pour limiter le risque d’atteinte du cerveau.

Quand contacter le médecin ?

Un premier épisode de vertiges nécessite des investigations par un médecin.

Par contre, si le vertige récidive, sans nouveaux symptômes et que le diagnostic a été clairement posé, il n’y a pas lieu de contacter le médecin traitant chaque fois. Toutefois, un bilan sera nécessaire après une certaine période pour savoir si un traitement permet de diminuer l’intensité et la fréquence des épisodes de vertiges.

Voir aussi : J'ai des vertiges

Informations utiles au médecin

Le médecin s'intéressera à savoir s’il s’agit d’un premier épisode ou si au contraire un traitement a déjà été prescrit pour des vertiges.

Il s'intéressera également aux symptômes associés (nausées, vomissements, maux de tête, etc.) et aux médicaments que vous prenez.

Examens

Souvent, l’histoire des vertiges et un examen clinique des oreilles et du fonctionnement de certaines parties du corps (examen neurologique) suffisent pour poser un diagnostic.

En cas de doute, le médecin adressera la personne à un spécialiste pour des examens complémentaires.

Références

  • Guyot JPh, Crescentino V, Liard P, Maire R. ‘Vrai’ ou ‘faux’ vertiges : une vraie ou fausse question ? Revue Médicale Suisse 2005 ; 1 : 2405-9.

FILTRES

Sexe
Parties du corps
Fatal error: Class 'NxcCounterLib' not found in /srv/www/mfa/html/extension/nxc_counter/modules/counter/classes/NxcCounterAction/NxcCounterBaseAction.php on line 156