Rougeole: un vaccin mis à nu

Dernière mise à jour 08/10/13 | Vidéo
En 1980, l’Organisation Mondiale de la Santé évaluait à 2,6 millions le nombre d’enfants qui décédaient de la rougeole chaque année. Aujourd’hui, encore 150'000 enfants en meurent principalement en Afrique et en Asie.
  
* En choisissant le mode plein écran, vous pouvez désormais visionner les vidéos de l'Antidote en HD!

   

En Occident, c’est toutefois devenu une maladie relativement bénigne, qui occasionne une complication grave pour 1'000 personnes infectées. En 2011, 700 personnes ont eu la rougeole. 10% ont été hospitalisées. 4% ont eu une pneumonie et il y a eu un cas d’encéphalite en Suisse.

Pour éviter ces épidémies, l’OMS a décidé d’enrayer la rougeole de la carte européenne d’ici 2015. L’Office Fédéral de la Santé Publique lance donc une campagne de sensibilisation. L’objectif est d’atteindre une couverture de 95% de la population. Pour l’instant, en Suisse, environ 85% des personnes sont vaccinées ou immunisées contre cette maladie.

L’Antidote fait le point sur la situation avec une sociologue qui nous explique pourquoi certains parents sont réticentes à faire vacciner leurs enfants. Nous avons aussi rencontré des spécialistes qui décrivent le fonctionnement d’un vaccin et pourquoi certains médecins s’opposent à la vaccination contre la rougeole.

  

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 07.10.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/07-10-2013/rougeole-un-vaccin-mis-a-nu.html

A LIRE AUSSI

Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Altitude

La montagne qui rend malade

Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont...
Lire la suite
Altitude

MAM et oedèmes: les maladies de haute altitude

Rien de tel pour la santé qu'une balade en montagne. Mais attention lors de la montée en altitude. Le mal aigü des montagnes peut vous tomber dessus, surtout...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
voyager_securite_vaccins

Voyager en toute sécurité: le vaccin avant de partir

Si vous voyagez dans des pays tropicaux, la vaccination avant de partir est sans doute un passage obligé. Il est donc important de vérifier vos vaccins de base et de vous renseigner attentivement sur les maladies courantes dans la région où vous vous rendez.
infections_urinaires_vaccin_resistances

Vaccin prometteur contre les infections urinaires

Développé par une start-up suisse et testé aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), il pourrait limiter les résistances aux antibiotiques.
prevention2_quels depistages

Quels dépistages, à quel âge?

A l’heure du dépistage, l’idée n’est pas de passer sous un scanner des pieds à la tête chaque année. L’enjeu: faire «juste» ce qu’il faut quand il faut en tenant compte de ses antécédents et en restant à l’écoute de son corps. Le point avec le Pr Jacques Cornuz, directeur de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Alessandro Diana, un spécialiste de la vaccino-hésitation et de la réanimation

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Vaccins: pourquoi font-ils peur?

Pourquoi certains parents redoutent-ils de faire vacciner leurs enfants? D’où vient cette crainte? 36.9° est allé à la rencontre de ceux qui doutent. Pour sortir de la méfiance et des débats stériles entre pro et anti-vaccins, il vaut la peine de les examiner séparément, vaccin par vaccin, à la lumière du bénéfice et des risques de chacun.

Comment fonctionne un vaccin?

Qu'on ait 3 mois, 6 ans, 40 ou 70 ans, on est tous susceptibles un jour de se faire vacciner. Mais comment fonctionne un vaccin