Brûler des calories en quelques minutes

Dernière mise à jour 23/12/11 | Le saviez-vouz
Marathon
Voici une douzaine d’astuces proposées par des médecins spécialisés en nutrition pour brûler des calories. Vous en trouverez certainement une qui vous conviendra.

Pour brûler 250 calories:

  • 15 min de squash
  • 20 min d’aérobic
  • 20 min de jogging
  • 30-40 min de vélo d’appartement
  • 30-40 min de natation
  • 30-40 min de vélo
  • 30 min de tennis
  • 30 min de marche sportive
  • 50-60 min d’aquagym
  • 60-75 min de gymnastique douce
  • 60-90 min de ménage (non mécanisé)
  • 90-105 min de cuisine

_________

Extrait de Alimentation et surpoids à l’adolescence, Manuel de prévention et ateliers pratiques, Dr Dominique Durrer et Yves Schutz, Médecine et Hygiène, 2010.

A LIRE AUSSI

Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Noyade
noyade_seche

La noyade sèche existe-t-elle?

Depuis le début du mois de mai, la Centrale Téléphonique des Médecins de Garde (CTMG) a reçu plus de...
Lire la suite
Altitude
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement...
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

Prévention: une opportunité de santé pour tous

La prévention dans le domaine de la santé consiste à prévenir la survenue de maladies, à améliorer la qualité de vie au quotidien et à informer la population pour qu’elle devienne critique face à la publicité, pour qu’elle puisse choisir librement de ses comportements. C’est tout ce qu’on peut mettre à profit pour améliorer la santé maintenant et dans le futur.

Le sport après un arrêt cardiaque, une bonne idée

Faire du sport après un arrêt cardiaque peut sauver votre vie.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_obesite

Obésité

L’obésité est une maladie qui augmente le risque de survenue d’autres maladies et réduit l’espérance et la qualité de vie. Les patients atteints de cette accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle nécessitent une prise en charge individualisée et à long terme, diététique et comportementale.