Mes pieds: petits bobos ou grands maux?

Dernière mise à jour 20/02/12 | Article
Orteille blessé/orteille soigné
Jusqu’à 20% de la population générale souffre de maux de pieds qui ne sont pas dus à des traumatismes ni à des accidents. Cela concernerait principalement les femmes et les personnes âgées. Ces maux sont, à tort, oubliés dans les consultations médicales. Pourtant, ils peuvent avoir de graves répercussions sur la santé et le bienêtre. Une équipe à Genève a mené l’enquête auprès de 96 personnes.

Problèmes de pieds

La gêne due à des maux de pieds est souvent sous-estimée mais elle peut avoir des répercussions dans les activités quotidiennes comme marcher, rester debout ou conduire une voiture. La vie active et sociale peut être perturbée par une diminution de la mobilité et de l’autonomie. Les motifs de consultation les plus fréquents sont les cors, les callosités et les ongles pathologiques:

Cor au pied

1)    Cor avant et après traitement

Ongles pathologiques des pieds

2)    Ongles pathologiques avant et après traitement

Difficultés rencontrées pour se soigner les pieds

Les raisons évoquées sont multiples: difficulté à atteindre ses pieds (à cause de l’âge, d’un manque de souplesse, d’un ventre proéminent ou encore de difficultés à plier les genoux), position difficile à maintenir, peur de se blesser, mauvaise vision, pas d’outils nécessaires à disposition.

J’en parle ou je n’en parle pas?

85% des sujets ont déclaré ne jamais avoir parlé de leurs problèmes de pieds avec leur médecin, notamment par gêne, par honte, ou pour ne pas déranger le médecin avec des choses «inutiles». 87% des sujets ont répondu que leur médecin ne regarde jamais l’état de leurs pieds. Il existe donc très clairement un manque de communication entre médecin et patient à ce sujet, chose surprenante quand on pense que ce sont justement nos pieds qui nous font tenir debout (en bonne ou mauvaise santé!).

A quoi sont dus ces problèmes?

La majorité des hommes participant à l’étude souffraient d’un diabète (66%), ce qui n’est pas le cas des femmes (5%). A quoi est due cette différence?

Premièrement, il est probable que de nombreux hommes non diabétiques ne consultent pas pour des problèmes de pied, considérés comme une préoccupation féminine.

Du côté des femmes, elles ont longtemps été culpabilisées, sous-entendant que leurs problèmes étaient liés aux chaussures (notamment à talons)… il y a certes une part de vérité mais d’autres facteurs entrent en jeu, comme la prédisposition génétique, les ligaments détendus et la prise de poids lors des grossesses.

Parlons-en!

Pour conclure, de nombreuses personnes souffrent de difficultés pour accéder à leurs pieds et leur offrir les soins adéquats. Sans eux, tout pied sain se transformera tôt ou tard en pied pathologique. Les douleurs qui y sont liées peuvent affecter durablement le quotidien, d’où la nécessité d’en parler avec son médecin généraliste, même et surtout s’il ne prend pas l’initiative lui-même.

Référence

Adapté de «Lésions non traumatiques du pied, cors et ongles: un impact socio-économique d’un problème méconnu», Helena Chanson Höglund, podologue MPH, Emilien Jeannot, collaborateur scientifique, Pr Philippe Chastonay,  Institut de médecine sociale et préventive au CMU, Dr Marino Delmi, chirurgien orthopédique aux Grangettes, in Revue médicale suisse 2011; 7: 2148-52, en collaboration avec les auteurs.

Contacter l'auteur: helena.chanson@gmail.com

A LIRE AUSSI

Natation
Natation

La natation est un sport doux mais très exigeant

Nager a de réels bénéfices pour la santé, mais il faut commencer sans forcer. Précisions.
Lire la suite
Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
sport_seniors

Les bienfaits du sport chez les seniors

De plus en plus de retraités pratiquent une activité physique. Ils en retirent de nombreux bénéfices...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le retour au sport après une opération du ligament croisé du genou

Le retour au sport après une opération du ligament croisé du genou

Le sportif opéré d’une déchirure du ligament croisé antérieur du genou doit s’armer de patience avant de pouvoir retourner à l’entraînement. Il devra également travailler dur pour récupérer son niveau de performance d’avant l’accident. Pour optimiser les chances de réussite, les médecins proposent six critères à remplir avant d’autoriser la reprise du sport pratiqué.

Une forme aquatique

En bord de mer ou de lac, l’été est propice aux sports aquatiques. Quel est l'impact sur la santé de la natation, du paddle, de l’aviron ou du ski nautique? Quels risques présentent-ils? Les réponses de Stéphane Borloz et Vincent Chollet, deux médecins du sport à la Clinique Bois-Cerf à Lausanne.
Courir, c’est bon pour la santé, mais il faut savoir bien doser

Courir, c’est bon pour la santé, mais il faut savoir bien doser

Alors que la saison des marathons démarre, les médecins rappellent les zones critiques liées à la pratique intensive de la course: articulations et hydratation.
Videos sur le meme sujet

Tendinites: tendinoses et autres tendinopathies

Le sport est bon pour la santé. Le problème, c'est que trop sollicités, notre squelette, nos muscles et nos tendons peuvent parfois nous faire souffrir.

Premiers secours: tous utiles

En Suisse, les secours professionnels sont efficaces. Malgré des interventions rapide, il reste toujours un laps de temps durant lequel tout un chacun peut agir, et jouer un rôle important pour la victime d'une maladie ou d'un accident.

Sport intensif: le revers de la médaille

De plus en plus de jeunes rêvent de devenir sportifs d'élite. Ils accumulent les heures d'entrainement et les compétitions. Mais quels sont les risques d'une pratique intensive? Comment faire pour trouver ses propres limites? Quel rôle les parents doivent-ils jouer? L'Antidote fait le point.
Maladies sur le meme sujet
morsures chiens

Morsure d'animal

Les morsures d'animaux peuvent être superficielles ou profondes. Elles peuvent se compliquer d'une infection, d'un tétanos ou de la rage et, s'il s'agit d'un serpent, d'une envenimation.

Entorse de la cheville

Une entorse est une lésion des ligaments de la cheville, le plus souvent suite à un mauvais mouvement du pied. A l'exception des entorses graves, la plupart guérissent sans complication.

Symptômes sur le meme sujet
Se faire mordre par quelqu'un

Morsure humaine

J'ai été mordu(e) par quelqu'un
cheville tordue

Entorse

Je me suis tordu la cheville
Chien aboyant avec ces crocs bien en vue

Morsure animale

J'ai été mordu(e) par un animal