Le ski carving, trop dangereux pour les genoux?

Dernière mise à jour 08/02/12 | Article
Skieur
Plus faciles à conduire, les skis modernes, dit «carving», seraient aussi plus dangereux pour les articulations. Et les champions du cirque blanc ne sont pas les seuls à trinquer. Explications.

Les blessures aux genoux sont les plus fréquentes chez le skieur du dimanche (34% des cas selon le Bureau de prévention des accidents). Ce phénomène, les spécialistes l’attribuent à l’arrivée du ski carving: «Avec un ski plus taillé et au rayon plus important, la force centrifuge exercée sur le genou est énorme. Avant, le skieur tentait de maîtriser la pente. Aujourd’hui, il essaie de maîtriser le ski», commente le Dr Gérald Gremion, responsable du Centre de médecine du sport au CHUV à Lausanne. Le genou se trouve d’autant plus sollicité que la cheville et le bas de la jambe sont figés par la chaussure rigide. Les fractures de la jambe ou du tibia sont devenues plus rares, tandis que la rupture du ligament croisé antérieur se généralise. Sur des pistes qui ressemblent de plus en plus à de véritables boulevards, les novices goûtent certes à la vitesse mais au péril de leurs genoux!

Une entorse grave du genou peut survenir à la suite d’une chute, d’une collision, d’une mauvaise réception ou d’un simple déséquilibre. Les lésions atteignent le plus souvent les ligaments (croisé antérieur et latéral interne), puis le ménisque et le cartilage. Quel que soit le type de blessures, le mécanisme de torsion est le même: «A haute énergie, le genou fléchi part à l’extérieur en rotation, provoquant une rupture ligamentaire. Ou alors, le skieur, sans chuter, part en arrière et tente de se redresser. Dans l’effort, le ligament croisé antérieur est guillotiné par l’os», continue le Dr Gremion. Le genou craque, une douleur brutale rend alors impossible la fin de la descente. Le lendemain, il enfle en raison de l’hémorragie.

Le ligament croisé antérieur, qui assure la stabilité du genou en avant et en torsion, est une structure peu élastique. Mis sous tension exagérément, il se déchire. Dans la majorité des cas, la cicatrisation n’est pas spontanée, explique le Pr Daniel Fritschy, Médecin chef du Service de chirurgie orthopédique aux Hôpitaux universitaires de Genève: «C’est comme un câble de téléphérique. S’il se rompt, il tombe.» La chirurgie consiste à prélever une partie du tendon (soit rotulien, soit ischio-jambier) pour remplacer le ligament rupturé. Elle représente le meilleur choix chez des patients jeunes et sportifs, mais aussi chez les professionnels de la montagne. Après l’opération, une rééducation de huit à neuf mois est nécessaire pour permettre la cicatrisation et la reprise du sport. Dans les autres cas, l’alternative raisonnable est de traiter par physiothérapie.

Véritable amortisseurs en cartilage fibreux, les ménisques sont aussi très souvent touchés. Lors d’une entorse grave, ils se déchirent, le genou «lâche», gonfle et devient douloureux. Une cicatrisation spontanée est possible si la déchirure atteint la zone périphérique. Sinon, on les suture par arthroscopie (grâce à un tube qui permet d’accéder à l’articulation). Si le patient est jeune, sauver les ménisques est indispensable pour préserver la stabilité et la mobilité du genou.

Des chocs importants  peuvent aussi enfoncer ou arracher le cartilage de l’articulation. En cas de gêne à la flexion, de douleur insistante ou si un morceau se balade dans l’articulation, une opération sera nécessaire. Mais surtout, quel que soit le traitement, plus le genou est abîmé plus le risque d’arthrose à long terme est élevé.

Très technologiques, les skis carving le sont-il trop? C’est en tout cas l’avis de la Fédération internationale de ski (FIS) qui, pour limiter les dégâts, instaure dès la saison prochaine une nouvelle règlementation sur les dimensions des skis de compétition. Sans doute au détriment du spectacle, les lattes seront désormais plus étroites et plus longues avec un rayon plus grand, visant à réduire leur «agressivité». Une révolution gage de sécurité ou un regrettable retour en arrière? Le temps nous le dira.

En collaboration avec

A LIRE AUSSI

Natation
Natation

La natation est un sport doux mais très exigeant

Nager a de réels bénéfices pour la santé, mais il faut commencer sans forcer. Précisions.
Lire la suite
Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
sport_seniors

Les bienfaits du sport chez les seniors

De plus en plus de retraités pratiquent une activité physique. Ils en retirent de nombreux bénéfices...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le retour au sport après une opération du ligament croisé du genou

Le retour au sport après une opération du ligament croisé du genou

Le sportif opéré d’une déchirure du ligament croisé antérieur du genou doit s’armer de patience avant de pouvoir retourner à l’entraînement. Il devra également travailler dur pour récupérer son niveau de performance d’avant l’accident. Pour optimiser les chances de réussite, les médecins proposent six critères à remplir avant d’autoriser la reprise du sport pratiqué.

Une forme aquatique

En bord de mer ou de lac, l’été est propice aux sports aquatiques. Quel est l'impact sur la santé de la natation, du paddle, de l’aviron ou du ski nautique? Quels risques présentent-ils? Les réponses de Stéphane Borloz et Vincent Chollet, deux médecins du sport à la Clinique Bois-Cerf à Lausanne.
Courir, c’est bon pour la santé, mais il faut savoir bien doser

Courir, c’est bon pour la santé, mais il faut savoir bien doser

Alors que la saison des marathons démarre, les médecins rappellent les zones critiques liées à la pratique intensive de la course: articulations et hydratation.
Videos sur le meme sujet

Tendinites: tendinoses et autres tendinopathies

Le sport est bon pour la santé. Le problème, c'est que trop sollicités, notre squelette, nos muscles et nos tendons peuvent parfois nous faire souffrir.

Premiers secours: tous utiles

En Suisse, les secours professionnels sont efficaces. Malgré des interventions rapide, il reste toujours un laps de temps durant lequel tout un chacun peut agir, et jouer un rôle important pour la victime d'une maladie ou d'un accident.

Sport intensif: le revers de la médaille

De plus en plus de jeunes rêvent de devenir sportifs d'élite. Ils accumulent les heures d'entrainement et les compétitions. Mais quels sont les risques d'une pratique intensive? Comment faire pour trouver ses propres limites? Quel rôle les parents doivent-ils jouer? L'Antidote fait le point.
Maladies sur le meme sujet
morsures chiens

Morsure d'animal

Les morsures d'animaux peuvent être superficielles ou profondes. Elles peuvent se compliquer d'une infection, d'un tétanos ou de la rage et, s'il s'agit d'un serpent, d'une envenimation.

Entorse de la cheville

Une entorse est une lésion des ligaments de la cheville, le plus souvent suite à un mauvais mouvement du pied. A l'exception des entorses graves, la plupart guérissent sans complication.

Symptômes sur le meme sujet
Se faire mordre par quelqu'un

Morsure humaine

J'ai été mordu(e) par quelqu'un
cheville tordue

Entorse

Je me suis tordu la cheville
Chien aboyant avec ces crocs bien en vue

Morsure animale

J'ai été mordu(e) par un animal