Cheville, et si c'était une entorse?

Dernière mise à jour 24/04/18 | Article
cheville_etait_entorse
Traumatisme le plus fréquent en médecine de premiers recours, l’entorse de la cheville ne doit pas être prise à la légère. Mal soignée, elle peut entraîner une instabilité avec des foulures récurrentes.

«J’ai fait un saut de précision d’un muret à l’autre lors d’une séance de Parkour*, et j’ai mis mon pied trop en arrière. Ma cheville a glissé et a fait un mouvement de torsion. J’ai directement senti qu’elle flottait, alors je me suis assis. J’ai enlevé ma chaussure et ma chaussette. J’ai consulté mon médecin car elle était bien gonflée». La mésaventure de Gaspard, 17 ans, n’est pas rare. Et pour cause, l’entorse de la cheville est l’un des traumatismes articulaires les plus fréquents en médecine de premier recours, avec environ 50’000 cas par année en Suisse. «La cheville est une articulation complexe et essentielle pour la transmission des mouvements, de l’équilibre, de la statique et de la dynamique du corps, explique Michel Sadowski, spécialiste en orthopédie et médecin-chef à l’Hôpital de Nyon. Articulation stable par elle-même, il arrive cependant qu’on lui imprime des mouvements extrêmes, au-delà de ce qu’elle peut supporter». Un déséquilibre soudain du pied sur le sol peut en effet entraîner une mise sous tension excessive des ligaments qui la protègent et l’entourent. Alors que le pied part vers l’intérieur, la cheville se tourne vers l’extérieur créant une torsion, et c’est l’entorse. Conséquence: les ligaments se distendent ou, pire, se rompent.

 
entorse cheville

Les bons gestes

En cas d’accident sur la cheville, et pour soulager la douleur, il est conseillé dans l’immédiat de surélever la jambe, d’entourer l’articulation d’une bande élastique pour limiter l’œdème, et de glacer la cheville au moyen d’un « cool pack », d’un sachet de petits pois congelés ou d’un sachet rempli de glace sans contact cutané direct. Prendre un antalgique ou un anti-inflammatoire peut également atténuer la douleur, si besoin. L’impossibilité de poser le pied par terre exige une consultation en urgence. Pour vous en souvenir, pensez à l’acronyme R.I.C.E.:

> R comme «Repos»: il est impératif de mettre la cheville au repos.

> I comme «Ice»: application de glace.

> C comme «Compression»: mettre une bande élastique.

> E comme «Élévation»: surélever la jambe.

Le degré de sévérité d’une entorse dépend de la nature et de l’étendue des lésions. Dans les cas les plus bénins, les ligaments externes n’ont subi qu’un simple étirement. S’il n’y a pas d’œdème, si la douleur est légère et éphémère et qu’il n’y a pas de gêne fonctionnelle, alors on peut considérer qu’il s’agit d’une simple foulure. La situation est plus grave si les ligaments se déchirent, se rompent et si d’autres structures avoisinantes sont touchées (déchirure de la capsule articulaire ou dommages sur les parties osseuses soit au niveau de la cheville, du pied ou de la jambe).

Les symptômes

Une «véritable» entorse se caractérise par une cheville douloureuse, enflée, un appui sur le pied difficile, voire impossible, et un hématome se développant sous la peau et diffusant vers le talon après quelques jours. Une douleur au niveau de l’os peut être le signe d’une fracture osseuse et dans les cas les plus graves, la cheville peut se déboîter (fracture-luxation). Très rarement, il peut y avoir une lésion vasculaire ou neurologique en plus.

Alors, en cas d’accident, à moins que la douleur ne disparaisse rapidement, il est préférable de consulter son médecin. Celui-ci pourra évaluer l’étendue des lésions et déterminer la gravité de l’entorse. Un diagnostic précis permettra une prise en charge et des soins adaptés (lire encadré) pour éviter que la blessure ne s’aggrave.

Les jeunes et les personnes ayant une activité physique sont plus exposés à ce type d’accident. Les sports de contact (football, etc.) et de pivot (basket, tennis, etc.) où la cheville est sollicitée sont plus à risque. Dans un autre registre, le port de chaussures instables (hauts talons), mal adaptées à l’activité, peut mettre la cheville en péril. De même, marcher sur un terrain en mauvais état comportant des irrégularités peut faciliter la survenue d’une entorse. Sur le plan individuel, ajoute le Dr Sadowski, «un pied creux, une hyperlaxité des ligaments (souplesse) et la rétractation d’un muscle du mollet (gastrocnémien) ainsi que l’obésité sont d’autres facteurs de risque».

Comment soigner une entorse

Le plus souvent, après une entorse, un traitement fonctionnel ou conservateur sera prescrit. Concrètement, cela signifie des séances de physiothérapie précoces pour apprendre à faire les bons mouvements, renforcer les muscles péroniers (loge externe de la jambe) qui sont stabilisateurs, puis exercer la proprioception (contrôle inconscient de la cheville dans l’espace). La durée de la rééducation dépendra de la gravité. En plus de la physiothérapie, il est important de protéger la cheville en mettant une bande de contention ou une orthèse pour limiter les mouvements d’inversion de la cheville.

Dans la majorité des cas, l’évolution est favorable, c’est-à-dire que la cheville se remet bien et la personne n’a pas de problèmes fonctionnels. Parfois, surtout en cas d’entorse sévère, une sensation de cheville instable peut perdurer. «Si le traitement conservateur ne suffit pas, si la sensation d’instabilité demeure ou si le patient connaît des entorses à répétition, une chirurgie de renforcement du complexe ligamentaire lésé peut être indiquée», conclut le Dr Michel Sadowski.

__________

* Activité physique consistant à surmonter les obstacles de l’environnement pour se déplacer ou s’entraîner.

Paru dans le Quotidien de La Côte le 14/03/2018.

A LIRE AUSSI

Voyages
maladie_accident_vacances

Maladie, accident et vacances: les droits et obligations du salarié

Les vacances sont en principe synonymes de plaisir. Toutefois, nul n’est à l’abri d’une maladie ou d’un...
Lire la suite
Bouger pour sa santé
boissons_isotoniques_utiles

Les boissons isotoniques sont-elles utiles?

Objet de nombreuses campagnes publicitaires, les boissons isotoniques promettent performances et résistance...
Lire la suite
Altitude
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
ps_prevention_lesions_musculaires

La prévention des lésions musculaires

Que l’on soit sportif aguerri ou coureur du dimanche, les blessures musculaires arrivent fréquemment. Le temps de récupération qui s’ensuit et le risque de récidive peuvent rebuter plus d’une personne reprendre une activité sportive. Heureusement, la prévention des lésions est possible.
LMD_Courir_blesser

Courir oui, mais sans se blesser

Naturelle et exigeante à la fois, la course à pied défoule, rebute ou fait envie. Et, c’est vrai, blesse souvent. Conseils de spécialistes à l’occasion de la sortie du livre Je bouge… en courant sans me blesser*.
PS37_commotions_amateurs

Commotions cérébrales: les sportifs amateurs tout aussi concernés

Fréquentes lors d’activités de loisir, les commotions cérébrales sont encore mal identifiées. Pourtant, elles nécessitent une consultation rapide et une surveillance étroite.
Videos sur le meme sujet

Têtes au foot et lésions cérébrales

Le football est le sport le plus pratiqué au monde et les risques de commotions existent.

La larvothérapie ou quand des asticots pansent les plaies

Gros plan sur la larvothérapie, l'utilisation de larves pour nettoyer des plaies chroniques.

La lumière bleue pour soigner les plaies chroniques

Utiliser la lumière bleue pour améliorer la cicatrisation, c'est une nouvelle solution de traitement des plaies chroniques développée par un projet européen.
Maladies sur le meme sujet
morsures chiens

Morsure d'animal

Les morsures d'animaux peuvent être superficielles ou profondes. Elles peuvent se compliquer d'une infection, d'un tétanos ou de la rage et, s'il s'agit d'un serpent, d'une envenimation.

Entorse de la cheville

Une entorse est une lésion des ligaments de la cheville, le plus souvent suite à un mauvais mouvement du pied. A l'exception des entorses graves, la plupart guérissent sans complication.

Symptômes sur le meme sujet
Se faire mordre par quelqu'un

Morsure humaine

J'ai été mordu(e) par quelqu'un
cheville tordue

Entorse

Je me suis tordu la cheville
Chien aboyant avec ces crocs bien en vue

Morsure animale

J'ai été mordu(e) par un animal