Le chocolat, bon pour la santé et peut-être pour la sexualité

Dernière mise à jour 03/05/13 | Article
Le chocolat, bon pour la santé et peut-être pour la sexualité
Le chocolat est bon pour la santé: il contient certaines substances qui ont un effet positif sur le cœur. A travers l’histoire, on a aussi attribué au chocolat des propriétés aphrodisiaques. Sa consommation aurait donc un impact sur l’activité sexuelle mais des études sont encore à réaliser pour confirmer cette hypothèse.

Le chocolat et ses dérivés sont vendus dans le monde entier. Des enfants aux adultes, tout le monde en raffole. Cette friandise renvoie à une notion de partage et de plaisir, c’est ce qui explique en partie son succès. Si beaucoup de gourmandises sucrées ne sont pas conseillées pour la ligne ou la santé, il en va autrement du cacao.

Cet aliment comporte en effet plusieurs substances qui ont un effet positif sur la santé. Il pourrait même avoir un impact sur la sexualité mais aucune étude scientifique n’a encore prouvé formellement cette théorie.

Place du chocolat dans la pratique médicale

Si l’on observe l’histoire de la médecine, on s’aperçoit que le chocolat a été utilisé pour soigner des infections et certaines maladies. Trois principaux effets ont été relevés dans la pratique médicale. Le premier est la prise de poids. A une époque, le chocolat était prescrit pour son effet reconstituant sur le corps.

On lui reconnaissait un effet énergisant et stimulant sur le système nerveux central et était recommandé aux personnes souffrant de dépression. Enfin, il servait de calmant pour les hyperactifs en les rendant plus calmes. Il était reconnu aussi pour d’autres bienfaits thérapeutiques comme d’avoir un effet positif sur l’anémie, la fièvre, la tuberculose ou la baisse de la libido.

Consommation de chocolat et dépression

Des recherches ont été menées pour évaluer les bienfaits de la consommation de chocolat sur les symptômes dépressifs. Mais, contrairement à ce que l’on pense souvent, les scientifiques se montrent sceptiques sur son efficacité contre la dépression. Toutefois, certaines substances du cacao provoquent une réaction positive dans la zone cérébrale qui contrôle l’humeur.

La consommation de ce produit est aussi liée à la personnalité. Ainsi, les gros mangeurs de chocolat en abuseraient parce qu’ils ont des difficultés à gérer leurs problèmes émotionnels. La consommation de cette friandise révélerait plus l’intensité des symptômes dépressifs d’un individu que son efficacité à les soulager.

Le chocolat et le système cardiovasculaire (cœur et vaisseaux sanguins)

Le chocolat est très riche en flavonoïdes, substance naturelle qu’on trouve aussi dans beaucoup de fruits et de légumes. Les flavonoïdes ont un effet anti-inflammatoire, antithrombotique, antihypertenseur et neuroprotecteur, ils améliorent aussi la circulation sanguine, diminuant le risque d’infarctus et d’accident cérébral. Une étude a démontré qu’une consommation quotidienne de chocolat durant quatorze jours abaissait la tension artérielle. De plus, le cacao augmente le flux sanguin dans le cerveau, ce qui pourrait diminuer le risque d’accident cérébral ou de démence.

Mais avant de se ruer sur le chocolat, il est important de lire la composition du produit. Pour atténuer son goût amer, des substances potentiellement dangereuses pour la santé sont actuellement rajoutées dans sa production.

Chocolat et sexualité

Même si l’on attribue des vertus aphrodisiaques au chocolat, aucune étude ne prouve encore cette hypothèse. On manque de recherches qui montreraient la relation entre consommation de chocolat et santé sexuelle. On sait par contre que le cacao contient des substances qui jouent un rôle dans la réponse sexuelle émise par les vaisseaux sanguins du cerveau. Des recherches animales ont montré que l’anandamide améliorait la performance sexuelle des rats mais le chocolat ne contient cette substance qu’à faible dose. Il a aussi été démontré que le chocolat active les régions cérébrales qui régulent le désir sexuel. Quant aux flavonoïdes, ils sont impliqués dans le relâchement musculaire des parties génitales et dans la réponse excitatoire génitale de l’homme et de la femme.

Etudes sur le chocolat et son effet sur la sexualité

Une étude récente s’est intéressée à l’impact d’une consommation quotidienne de chocolat sur la fonction sexuelle. L’évaluation a été réalisée sur la base d’un questionnaire. Une légère tendance a montré que les consommatrices quotidiennes de chocolat avaient un score de fonction sexuelle significativement meilleur. Mais les résultats n’ont pas permis de confirmer à part entière l’effet positif du chocolat sur la fonction sexuelle. Le questionnaire est mis en cause car ce n’est pas un outil adéquat pour évaluer cet impact. La question reste donc ouverte et d’autres études plus adaptées sont à mettre en œuvre.

En conclusion, le cacao possède des substances bénéfiques pour la santé, avec notamment un effet protecteur sur le cœur et les vaisseaux sanguins. Les flavonoïdes diminuent le risque d’infarctus et donc de mortalité cardiovasculaire. Cette friandise comporte d’autres substances qui activent les zones cérébrales responsables du comportement et de l’humeur. Quant aux effets positifs de la consommation du chocolat sur la santé sexuelle, des études doivent encore être réalisées.

Référence 

Adapté de «Sexualité, cœur et chocolat», par Dr F. Bianchi-Demicheli, Département de Gynécologie et Obstétrique, Dr L. Sekoranja, Services des Urgences, de Cardiologie et de Neurologie, Dr A. Pechère-Bertschi, Service d’Endocrinologie, Diabétologie, Hypertension et Médecine de premiers secours, HUG. In Revue médicale suisse;2013;9:624-629, en collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle

Synchroniser le désir dans le couple

Faire coïncider les envies, cela ne va pas de soi. Il faut y travailler dans un esprit ouvert.
Lire la suite
Sexualité et couple
Sexualité et liberté: le nouveau modèle anglais

Sexualité et liberté: le nouveau modèle anglais

Une radiographie de la vie sexuelle de la population britannique vient d’être publiée. Les principales...
Lire la suite
Sexualité et couple
Toujours plus de couples se rencontrent sur internet

Toujours plus de couples se rencontrent sur internet

Réseaux sociaux, sites de rencontres, blogs : de plus en plus de personnes trouvent l’amour sur internet....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Synchroniser le désir dans le couple

Faire coïncider les envies, cela ne va pas de soi. Il faut y travailler dans un esprit ouvert.
L’excitation sexuelle atténue nos sensations de dégoût

L’excitation sexuelle atténue nos sensations de dégoût

Une nouvelle étude montre que les sensations de dégoût s’atténuent sous l’effet de l’excitation sexuelle chez les femmes, comme chez les hommes. Ce qui expliquerait que l'on puisse ressentir du plaisir dans la relation sexuelle.
Une femme à vélo

Sexe et petite reine: penser à son guidon

La bicyclette, c’est la vie au 1/43ème: de longues plages de plaisirs fréquemment interrompues par d’épineuses souffrances. Et pédaler n’est pas tout. Il faut aussi songer, en amont des jambes et de cuisses, au devenir de ses parties intimes.
Videos sur le meme sujet

Santé sexuelle: il n'y a pas de mal à se faire du bien!

En matière de sexualité, les envies, les besoins sont très dissemblables d'une personne à une autre. Comment, dans une société axée sur l'individu, trouver un épanouissement, une vie sexuelle équilibrée et enrichissante ?

Le retour de la syphilis et autres infections sexuellement transmissibles

Depuis quelques temps, on assisite à une recrudescence des Infections Sexuellement Transmissibles (IST), dont la syphilis. Le point sur cette tendance.

Sida: la lutte continue

Le sida a été nommé fléau du Xxe siècle, mais qu'en est-il en ce début de XXIe siècle?
Maladies sur le meme sujet
urinoirs

Urétrite (homme)

L'urétrite est une inflammation de l'urètre avec un écoulement anormal par le pénis. C'est la manifestation la plus fréquente d’une infection sexuellement transmise (IST) chez l’homme.