L'IA gagne contre l'humain à la traque aux grains de beauté suspects

Dernière mise à jour 30/05/18 | Audio
Loading the player ...
Un réseau neuronal convolutif a été entraîné par une équipe germano-franco-américaine.

Après l'analyse de 100'000 images d’archives de grains de beauté douteux, ce système s'est montré plus fiables que 58 spécialistes de 17 pays. 

Les détails avec Olivier Gaide, responsable des cancers de la peau pour la dermatologie au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), interrogé par Stéphane Délétroz.

L'étude dans la revue "Annals of Oncology"

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Santé bucco-dentaire

La glossodynie ou la bouche qui brûle

Adrien Zerbini vous propose de découvrir une maladie très peu connue, mais pourtant loin d’être rare.
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

Détecter la malaria grâce à l'analyse d’images en direct de la HEIG-VD

Durant l'été 2018, Sarah Dirren vous propose de faire le tour de quelques innovations "Made in Switzerland" issues principalement des Hautes écoles spécialisées de Suisse occidentale (HES).
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.