Comment la pollution de l’air accélère le vieillissement

Dernière mise à jour 19/11/14 | Vidéo
Issues des processus de combustion d’énergie fossile, les particules fines et ultrafines entrent dans nos poumons et de là dans tout l’organisme, y compris le cerveau.

Quel est leur impact sur la santé? Est-ce qu’on peut se protéger individuellement?

Un reportage 36.9° - RTS Un

Articles sur le meme sujet
decide_lave_plus_cheveux

C’est décidé, je ne me lave plus les cheveux!

La tendance s’est répandue comme une traînée de shampoing sec sur le Web. Appelée no poo, elle consiste à se passer de shampoing industriel. Dans sa version la plus poussée, ses adeptes ne se lavent les cheveux qu’à l’eau. Une pratique qui laisse les spécialistes perplexes.
acne_cauchemar_ados

L’acné, le cauchemar des ados

Points noirs, boutons blancs, kystes… L’acné juvénile se décline sous différentes formes et couleurs, mais bouleverse toujours l’estime de soi des adolescents. Tour d’horizon des comportements et traitements pour limiter cette maladie de la peau.
puls_organe_peau

Zoom sur la peau

C’est l’organe le plus grand du corps et l’un des plus résistants. La peau joue à la fois un rôle de protection de l’organisme, de régulation de la température corporelle, de communication avec le monde extérieur et de perception sensorielle. La peau assure ses multiples fonctions grâce aux trois tissus qui la composent, l’épiderme, le derme et l’hypoderme.
Videos sur le meme sujet

L'impact des particules fines sur la santé fait plus de morts que prévu

Les particules fines sont en général émises par le trafic routier, l'industrie, l'agriculture ou le chauffage.

Des particules fines dans le placenta

La suie présente dans l’air pollué atteint le placenta des femmes enceintes.

Gros plan sur le traitement du vitiligo

Huma Khamis s'intéresse au vitiligo et à son traitement.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.