Rénovations: les dangers invisibles

Dernière mise à jour 11/06/13 | Vidéo
Lorsqu’il est question de sortir les outils et les grandes idées de rénovations, il faut aussi savoir qu’il existe des risques souvent invisibles dans nos habitations.

L’amiante se retrouve dans plusieurs endroits où on ne le suspecte pas. Il cause environ 160 décès par année en Suisse. Le radon est un gaz radioactif qui ne se voit pas et ne se sent pas, il fait entre 200 et 300 victimes par année. Les solvants, le plomb, les PCB… ces matières toxiques sont bien connues des plâtriers-peintres et des entreprises de dépollution, mais les particuliers bricoleurs ne respectent pas forcément les mesures de protection nécessaires. Pourtant, le radon, l’amiante et les solvants peuvent provoquer des maladies pulmonaires graves.

Source

L'antidote est l'émission de prévention et promotion de la santé sur Canal9. Diffusée le 10.06.2013. En partenariat avec:

Vidéo originale: http://www.canal9.ch/television-valaisanne/emissions/antidote/10-06-2013/l-antidote-r%C3%A9novations-les-dangers-invisibles.html

A LIRE AUSSI

Piqûres d'insectes

Tout sur les punaises de lit

Huma Khamis vous emmène à la découverte de petites bêtes qui envahissent nos appartements.
Lire la suite
Piqûres d'insectes

Moustiques, vecteurs de maladies

Les moustiques sont les animaux les plus dangereux au monde: ils tuent environ 725’000 personnes par année.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
trafic_routier_demence

Vivre près d’un trafic routier intense favoriserait la démence

Une étude canadienne, qui a porté sur 6,5 millions de personnes pendant douze ans, fait le lien entre l’exposition aux polluants émis par les camions et voitures et les risques de développer un alzheimer.
particules_fines_organisme

Les particules fines affectent l’ensemble de l’organisme

Si leur taux global a diminué depuis vingt ans, les particules fines n’en sont pas moins nocives pour la santé. Et plus elles sont petites, plus elles pénètrent profondément dans le corps jusque dans le sang.
hypertension_pollution

L'hypertension pourrait aussi dépendre de la pollution

Bruit extrême, brusques écarts de température, pollution de l'air: toutes ces modifications de notre environnement peuvent concourir à provoquer une hypertension artérielle, facteur de risque connu des maladies cardiovasculaires.
Videos sur le meme sujet

92% des humains vivent dans un air pollué

La qualité de l'air est au centre des préoccupations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La pollution lumineuse

En quelques siècles, les villes la nuit sont passées de l’obscurité totale à la lumière.

L'asthme et les maladies respiratoires au travail

Dans le cadre de l'opération spéciale de la RTS sur le monde du travail, Huma Khamis s'intéresse toute la semaine à l'environnement de travail sous l'angle scientifique et médical.