Indispensable cornée

Dernière mise à jour 05/05/14 | Article
Indispensable cornée
La cornée, tissu transparent placé en avant de la couleur de l’œil, est un ensemble complexe, indispensable à une bonne vue, puisqu’elle est responsable de 60% du pouvoir de convergence de l’œil.

Nos yeux nous sont essentiels, pour voir, bien sûr, et également pour être en relation avec notre environnement et avec les autres. Pourtant, la plupart d’entre nous ignorent comment est constitué un œil, et en particulier la cornée.

Bien qu’on ait de larges connaissances sur la physiologie de la cornée et ses dérèglements possibles, il reste encore des inconnues sur son rôle et son fonctionnement exacts. La fonction essentielle de ce tissu transparent, placé en avant de la couleur de l’œil, est d'assurer, avec le cristallin, la transmission et la focalisation de la lumière sur la rétine pour nous permettre de voir.

Rôle anatomique

La cornée, l’un des rares tissus sans vaisseaux sanguins, fait partie de la couche externe de l’œil. Elle joue un rôle anatomique essentiel dans le maintien de la forme de l’œil. Elle participe aussi à sa résistance, au maintien d’une pression intraoculaire positive ainsi qu’à la défense contre les agressions externes.

Ce tissu est composé d’éléments biochimiques particuliers. Elle est résistante et élastique à la fois. Des qualités indispensables, sachant notamment qu’elle est continuellement soumise à la pression des paupières, lors des clignements des yeux (25 fois par minute en moyenne).

Rôle optique

Du point de vue optique, la cornée constitue la «lentille convergente» principale du système oculaire, et est responsable de 65% de sa puissance dioptrique totale. Avec son diamètre d’environ 12 mm et son épaisseur d’environ 0,5 mm, elle ne constitue pourtant que 7% de la surface de la sphère oculaire.

Pour former des images sur la rétine, la cornée doit être parfaitement transparente.

Ensemble complexe, elle est composée de cinq couches:

  1. L’épithélium cornéen (5-10% de l’épaisseur) qui limite notamment l'entrée d'eau dans le stroma et facilite la dispersion des larmes à la surface de la cornée.
  2. La membrane de Bowman, dont on suppose qu’elle sert notamment à protéger le stroma cornéen.
  3. Le stroma cornéen, couche centrale de tissu conjonctif (90% de l'épaisseur), riche en eau, qui joue un rôle fondamental dans la transparence cornéenne.
  4. La membrane de Descemet, membrane basale qui constitue une couche sur laquelle les cellules endothéliales sont étalées.
  5. L’endothélium cornéen, couche unique de cellules, qui contrôle l'hydratation de la cornée grâce à de petites pompes qui contribuent à déplacer l'eau hors de la cornée. Avec l’âge, la densité cellulaire de l’endothélium diminue. Un choc ou une infection par exemple peuvent accélérer cette perte cellulaire. Conséquence: le contrôle de l’hydratation de la cornée n’est plus assuré, ce qui la rend œdémateuse (accumulation de liquide trop importante) et l’opacifie de façon irréversible, diminuant définitivement la vision.

Le vieillissement et diverses affections ou traumas peuvent atteindre la cornée, rendant nécessaire une greffe de cornée. 

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Douleurs du genou
On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

Après deux opérations au genou, l’Américaine championne de ski Lindsey Vonn a fait un come-back époustouflant....
Lire la suite
Urgences
Cactus tordu

La torsion: l’urgence vitale du testicule

La douleur du testicule est une raison fréquente pour consulter. Elle peut être due à diverses raisons,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
nez_saigne_banal

Nez qui saigne: gênant mais banal

L’épistaxis est un phénomène courant, mais qui peut altérer la qualité de vie s’il survient trop régulièrement. Conseils.
comprendre_retinopathie_diabetique

Mieux comprendre et prendre en charge la rétinopathie diabétique

Malgré des efforts préventifs importants, la rétinopathie diabétique reste la première cause de cécité dans la population active. Multifactorielle, elle nécessite une étroite coopération entre les professions médicales.
Mythes et semi-vérités sur notre chevelure

Mythes et semi-vérités sur notre chevelure

Le stress donne-t-il des cheveux blancs? Faut-il être attentif aux phases lunaires avant de donner le premier coup de ciseaux pour une nouvelle coupe? Faut-il compter un à un les cheveux tombés? On trie le vrai du faux avec Pierre de Viragh, dermatologue et spécialiste du cheveu à Zurich, consultant au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne et à l’Hôpital de l’Isle à Berne.
Videos sur le meme sujet

Mal des transports: un conflit de sensations

Les plus sensibles d'entre-nous vivent le mal des transports comme un véritable cauchemar... et se voient même limités dans leurs activités et leurs déplacements. L'antidote enquête sur cette question.

L'effet dortoir ou quand les femmes synchronisent leurs cycles menstruels

L'effet McClintock postule que les femmes vivant ensemble sur une longue période synchronisent leurs menstruations.

Zoom sur la myopie pédiatrique

La myopie est en nette augmentation un peu partout dans le monde.
Symptômes sur le meme sujet
Un zoom sur un oeil

Vue qui baisse

Je vois moins bien
Un oeil rouge

Œil rouge

J’ai l’œil rouge / mal à l’œil
Une bibliothèque

Vision déformée

Je vois tordu