La couleur de la peau influence sa résistance au soleil?

Dernière mise à jour 05/06/12 | Vrai/Faux
Groupe de personnes au soleil
Vrai. La couleur de la peau influence en effet la résistance au soleil. Précisions

«Une peau claire se défend beaucoup moins bien contre les rayonnements, parce qu’elle n’est pas capable de sécréter une mélanine protectrice, pigment, qui est, dans une moindre mesure un filtre solaire en soi», explique le Dr Le Gal. Les peaux claires font alors beaucoup plus de cancers de peau que les peaux foncées qui peuvent, elles, s’exposer (en tout cas sans brûler) plus longtemps.

Ainsi, une peau d’un phototype I, soit quelqu’un qui est roux ou blond avec une peau qui ne bronze jamais, va, en s’exposant soleil, brûler en cinq à dix minutes. Un phototype II, plutôt blond qui peut hâler un petit peu, mettra quant à lui un quart d’heure, vingt minutes pour brûler, etc.

Il existe en tout six phototypes et les temps requis pour brûler au soleil est d’autant plus long que la peau est plus foncée.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Douleurs du genou
On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

Après deux opérations au genou, l’Américaine championne de ski Lindsey Vonn a fait un come-back époustouflant....
Lire la suite
Troubles de l'odorat
Grains de poivre

Ne négligez pas les troubles de l’odorat

Plus d’une personne sur 20 souffre de perte de l’olfaction. Cela suite à un maladie ou un accident, voire...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Dermatite_atopique

Le dupilumab, remède miracle pour la dermatite atopique?

Les premiers résultats d’un nouveau traitement contre cet eczéma incitent à l’optimisme. Chronique, l’affection provoque de terribles démangeaisons. Elle touche 20% des enfants de moins de 5 ans.
Pneumonie

Parfois mortelle, la pneumonie doit être prise très au sérieux

Cette infection, virale ou bactérienne, dont a été victime Hillary Clinton, sévit toute l’année. Si elle se traite en général très bien, elle doit être surveillée de près chez certains malades chroniques, notamment.
humanitaire_innovation

Médecine humanitaire: l’innovation low cost

Pour certaines régions du globe, prendre en compte les conditions dans lesquelles on utilisera les équipements médicaux est fondamental.
Videos sur le meme sujet

Intoxications accidentelles

Les intoxications accidentelles sont nombreuses, malgré tous les messages de prévention. En Suisse, plus de 15’000 accidents par année sont dus aux médicaments, aux produits ménagers ou aux plantes.

Troubles de l'ouïe: moins de bruit pour mieux s'entendre!

Quelles sont les conséquences du bruit sur notre ouïe? Quels dommages provoquent-ils, quelles sont les solutions pour éviter le pire? L'antidote fait le point.

Tendinites: tendinoses et autres tendinopathies

Le sport est bon pour la santé. Le problème, c'est que trop sollicités, notre squelette, nos muscles et nos tendons peuvent parfois nous faire souffrir.