Comprendre l’allergie aux cosmétiques

Dernière mise à jour 13/02/17 | Article
allergie_cosmetiques
Les cosmétiques contiennent parfums et conservateurs, des allergènes de contact souvent impliqués dans l’eczéma. Leur liste étant très longue, nous nous limiterons à en citer les principaux.

Nous vivons dans un monde saturé de parfums et truffé de produits fabriqués pour durer. Rançon de cette débauche de confort, une concentration d’allergènes au millimètre cube à faire frémir les consommateurs que nous sommes. Les substances dont il faut se méfier sont les conservateurs, les émulsifiants, les parfums et les filtres solaires, pour n’en citer que les principales.

Contrairement aux idées reçues, les lessives causent bien moins souvent des allergies (dues au port de vêtements) que les produits adoucissants. Le vernis à ongles est à l’origine d’un eczéma manuporté très répandu, mais souvent méconnu. Résultat: quand vos paupières ou votre cou vous démangent, posez-vous la question. Les shampooings réputés ultradoux contiennent des «surfactants», substances qui ménagent les cheveux, mais qui sont aussi des allergènes. Sans oublier les chaussures en cuir qui peuvent provoquer un eczéma des pieds en raison du chrome qui est utilisé pour assouplir le cuir.

Les parfums

Le saviez-vous?

La vogue des ongleries n’est pas sans danger, surtout pour les professionnelles qui réalisent les manucures. En cause, les acrylates (sorte de colle) utilisées dans la pose des faux ongles et qui sont une grande source d’allergie lorsqu’ils ne sont pas polymérisés. Les clientes sont donc concernées, mais dans une moindre mesure.

Les parfums sont partout: cosmétiques, shampoings, crèmes dépilatoires, lotions démaquillantes, lingettes nettoyantes, produits détergents, etc. Même certains papiers de toilette sont parfumés, ce qui peut réserver de mauvaises surprises en cas d’allergie…

La fabrication d’un parfum fait intervenir au bas mot deux cents dérivés chimiques différents. La pratique de la formule secrète exercée par les créateurs parfumeurs ne permet pas l’exhaustivité. Toutefois, grâce à des marqueurs spécifiques, il est actuellement possible d’identifier 80% des composés impliqués dans une allergie de contact au parfum. Ce type de réaction peut intervenir même après des années d’utilisation sans problème. C’est pourquoi, pour un allergologue, aucun produit n’est déclaré innocent a priori. Dans son interrogatoire, les crèmes et autres maquillages couramment utilisés retiendront toute son attention et feront, le cas échéant, l’objet d’un «patch-test» afin d’exclure une quelconque participation au déclenchement de l’eczéma.

Bonne nouvelle tout de même, l’offre de produits sans parfum est toujours plus vaste, preuve qu’une certaine prise de conscience a lieu dans l’industrie.

Enfin, pour prévenir les allergies et aider les consommateurs dans leur choix, les fabricants ont l’obligation de déclarer sur l’emballage les ingrédients appartenant à la liste de 26 substances parfumées les plus allergéniques.

Les conservateurs, les émulsifiants, etc.

Les conservateurs sont présents dans 95% des cosmétiques. Heureusement, grâce à des tests très fiables, on est en mesure de les démasquer pour mieux les éviter ensuite. Au banc des accusés, citons encore les émulsifiants et les teintures capillaires. Sans oublier les filtres solaires qui sont souvent incorporés dans des crèmes pour le visage, pour les mains ou encore dans des rouges à lèvres.

Teintures capillaires

Nom du coupable: la paraphénylènediamine et ses dérivés, abrégée PPD. Cette substance est dans le top 10 des allergènes de contact les plus fréquents. Elle entre dans la composition de teintures capillaires, de textiles et de tatouages. Le traitement du cuir de certaines chaussures fait également appel à ce produit chimique. C’est dire s’il intervient souvent dans notre vie de tous les jours.

La PPD est responsable d’allergies de contact redoutables chez les coiffeurs, à tel point que certains d’entre d’eux sont contraints de changer de métier. Pour les clients, le risque est moindre sauf si les teintures sont réalisées à la maison. Les colorations faites à domicile demandent plus de manipulations et le risque d’erreur dans la durée de la pose est plus grand.

Les teintures 100 % végétales sont une alternative tout à fait valable, à condition d’être sûr qu’aucun colorant chimique n’entre dans leur composition.

Tatouages éphémères

Attention au henné trafiqué! Les tatouages provisoires proposés aux vacanciers autour de la Méditerranée ou pendant les festivals de l’été sont à bannir tant le risque de développer des allergies à long terme est grand. Leur caractère indolore et éphémère explique leur succès, notamment chez les jeunes de huit à quinze ans. Le hic c’est que, dans le but d’améliorer les couleurs, le henné utilisé contient un puissant allergène, la paraphénylènediamine et ses dérivés (PPD).

Les tatouages au henné modifié constituent un risque important pour le développement d’allergies. Les personnes, en particulier les jeunes filles, qui se sensibilisent à la PPD et ses dérivés seront gênées plus tard lorsqu’elles voudront se teindre les cheveux ou porter des textiles de couleur foncée. En outre, une fois que l’on a réagi au PPD, c’est pour la vie. Même des années plus tard, le corps n’oublie pas et n’hésitera pas à réagir violemment à toute nouvelle exposition.

Le saviez-vous?

Depuis que les fabricants multiplient les produits cosmétiques estampillés «Sans parabènes», les dermatologues observent une rapide augmentation des allergies à un autre conservateur: la 2-méthyl- 4 isothiazolinone-3-one (abrégé MI). Alors que les parabènes sont peu allergisants, la MI utilisée en remplacement est responsable d’eczémas de contact chez environ 8% des patients consultant en dermatologie pour une allergie. Les hommes ne sont pas épargnés car on la retrouve dans les mousses à raser et autres baumes après rasage. Sans oublier les produits ménagers et même certaines peintures!

___________

Extrait de :

J’ai envie de comprendre… Les allergies, de Suzy Soumaille, en collaboration avec le Pr Philippe Eigenmann, Ed. Planète Santé, 2013.

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau
Dermatologie: cinq problèmes de peau

Dermatologie: cinq problèmes de peau

La peau est notre plus grand organe. Elle représente 10% de la totalité de notre corps, ce qui équivaut...
Lire la suite
Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Blessures
cheville_etait_entorse

Cheville, et si c'était une entorse?

Traumatisme le plus fréquent en médecine de premiers recours, l’entorse de la cheville ne doit pas être...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
allergies_facteurs_risque

Les allergies et leurs facteurs de risque

La plupart des allergies sont liées à une prédisposition familiale. Certains facteurs de risque externes liés à notre environnement favorisent néanmoins leur développement.
Les mécanismes de l’allergie

Les mécanismes de l’allergie

Erreur sur la cible et réaction exagérée. Dans l’allergie, le système immunitaire dépasse le cadre de sa mission de défense et se met à attaquer, sans discernement, des substances aussi inoffensives que le céleri ou le pollen déclenchant ainsi toute une série de symptômes regroupés sous le terme d’allergie.
Anaphylaxie: une réaction allergique grave

Anaphylaxie: une réaction allergique grave

Il arrive parfois que tout l’organisme soit concerné par une réaction allergique. Cette manifestation généralisée se nomme anaphylaxie. Elle est la plus grave, mais aussi la moins fréquente, des réactions allergiques.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur le traitement du vitiligo

Huma Khamis s'intéresse au vitiligo et à son traitement.

Qu'est-ce qu'une allergie?

Notre corps est sans cesse confronté à des substances qui se trouvent autour de nous, comme l'air, les microbes, les poils des animaux domestiques. Parfois, notre système immunitaire réagit de façon exagérée à certaines de

Rencontre avec Olivier Gaide, un spécialiste de la peau

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.

Symptômes sur le meme sujet

Rougeur

J’ai une ou des taches rouges / des rougeurs sur la peau