Des pièges dans ma maison?

Dernière mise à jour 11/02/15 | Vidéo
Intoxications, brûlures, chutes...

Les accidents domestiques, en Suisse, font chaque année 1'500 morts. Un bilan 5 fois plus lourd que les accidents de la route. Principales victimes: les personnes de plus de 65 ans qui chutent facilement. Une grande partie de ces accidents ne doit rien au hasard et pourrait être évitée. Mais la prévention reste insuffisante.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Mécanismes du corps

La température du corps baisse depuis le XIXe siècle

Une étude scientifique menée par des chercheurs de l'Université de Stanford (Etats-Unis) a révélé que la température moyenne du corps a baissé dʹun demi-degré...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
medecins_amoureux_montagne

Des médecins amoureux de la montagne

En haute montagne, les dangers sont quasiment inévitables. Découvrez le travail des secouristes sur le stand du Groupe d’intervention médicale en montagne (GRIMM).
hygiene_cuisine_reflexes

Hygiène en cuisine: avez-vous les bons réflexes?

Ce sont chaque année plus de 10’000 cas d’infections (liées à un germe) ou d’intoxications (liées à des toxines) alimentaires qui sont recensés en Suisse. Pour éviter que Campylobacter, Listeria, Salmonella, Taenia ou le virus de l’hépatite E ne colonisent votre assiette et votre organisme, voici un petit rappel des règles d’hygiène à respecter.
chutes_accidents_hiver

Prévenir les chutes et les accidents

On trébuche et on tombe à tout âge et en toutes saisons, mais la période hivernale reste la plus propice aux gamelles. Et les personnes âgées sont particulièrement concernées. Pourtant, quelques mesures simples permettraient d’éviter un grand nombre d’accidents.
Videos sur le meme sujet

Les chutes: tomber quand on est âgé

Chaque année en Suisse, 280’000 personnes font une chute qui nécessite un traitement ambulatoire ou une hospitalisation.

Quand le corps ingère un aliment avarié

Découvrez ce qui se passe dans notre corps lorsque nous ingérons un aliment avarié.

Prise de risque: chercher ses limites

On voit de plus en plus de vidéos sur Youtube ou Facebook qui montrent des comportements à risque. Deux experts nous expliquent pourquoi les jeunes sont attirés par les risques et pourquoi ils ne pensent pas toujours aux conséquences de leurs actes. Ils donnent aussi des pistes pour éviter que ces comportements prennent de mauvaises tournures.